Nîmes Olympique
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 28.12.2022  - 2 min  - vu 1549 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mercredi 28 décembre

Rani Assaf va devoir indemniser Jérôme Arpinon

- Photo : Anthony Maurin

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique 

Nîmes Olympique condamné. Dans un jugement rendu le 16 décembre dernier, le conseil de prud'hommes de Nîmes a condamné le club dirigé par Rani Assaf à indemniser son ancien entraîneur Jérôme Arpinon. En février 2021, Nîmes Olympique avait rompu le contrat à durée déterminée de son coach, alors que les Crocodiles étaient 19e de la Ligue 1. Aucune faute n’a été retenue contre le technicien nîmois à qui le NO doit désormais verser une somme qui n’a pas été dévoilée mais dont on sait qu’elle compte six chiffres. Nîmes Olympique a désormais jusqu’au 16 janvier pour faire appel.

Annecy va déployer la bâche. Il n’y a pas que Nîmes Olympique qui a des problèmes de pelouse. Celle du parc des sports d’Annecy est aussi de piètre qualité et Frédéric Bompard y a fait allusion ce mercredi matin lors d’une conférence de presse : « Après la victoire face à Saint-Étienne, j’ai apprécié le discours de Laurent Guyot, le coach d’Annecy, qui s'est plaint de l’état de sa pelouse qui est catastrophique. C’est notre outil de travail. J’ai prévenu les joueurs qu’il fallait s’adapter au terrain et à l’adversaire ». Le coach nîmois est bien placé pour comprendre les problèmes Annéciens car avec le fiasco et la pelouse du stade des Antonins, et celles du centre d’entraînement de la Bastide, il doit aussi composer avec des terrains qui sont loin d’être des billards. À Annecy, le clubs a d'ailleurs décidé de bâcher la pelouse pour la protéger des précipitations prévues jeudi et vendredi.

Nicolas Usaï à Orléans. Un peu plus d’un mois après son départ de Nîmes, Nicolas Usaï a retrouvé un nouveau club. L’entraîneur, arrivé le 5 janvier 2022, avait été licencié par Rani Assaf le 16 novembre, alors que les Crocodiles restaient sur sept points pris en quatre matchs (dont une victoire contre Bordeaux) et une place de 16e et non relégable. Son nom revenait ces derniers jours avec insistance du côté d’Orléans, l’actuel 12e de championnat National où les places 13 à 18 relèguent en National 2. C’est désormais officiel, l’ancien coach nîmois vient d’être nommé pour essayer de maintenir le club du Loiret en National. Il prend la suite de Xavier Collin licencié le 20 décembre dernier.

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais