Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 05.09.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 2468 fois

PÔLE MÉCANIQUE Dans son jardin alésien, Johann Zarco explose son propre record

Johann Zarco Alès

En l'améliorant à deux reprises, Zarco a récupéré le record que lui avait chipé Alan Techer.

- Corentin Migoule

1'12''293 ! C'est le nouveau record du tour de la piste vitesse du Pôle mécanique Alès-Cévennes établi ce mardi matin par le pilote Johann Zarco. Après cette performance, le Cannois a accordé quelques minutes d'interview à la presse locale. 

Aux oubliettes le record du tour battu en début de semaine dernière (relire ici) ! 48 heures après sa belle 4e place sur le Grand-prix de Catalogne en championnats du monde, le pilote Johann Zarco était à Alès pour une session de roulage au Pôle mécanique Alès-Cévennes, sa maison secondaire. "Il est de loin de pilote qui a le plus roulé chez nous", confie même Jérémy Marin-Cudraz, directeur de la structure. 

En profitant de sa connaissance aiguisée de la piste vitesse longue de 2 520 mètres, des conditions idéales du jour et de pneus Michelin plus performants montés sur sa Ducati, le natif de Cannes a explosé son propre record du tour en l'améliorant de près d'une demi-seconde (1'12''293). "Je pense qu'il ne sera pas battu de sitôt", commentait le directeur du site quelques minutes après cette sacrée performance.

Johann Zarco Alès
En l'améliorant à deux reprises, Zarco a récupéré le record que lui avait chipé Alan Techer. • Corentin Migoule

L'actuel 6e au général des championnats du monde était pourtant en session de roulage sur les terres alésiennes dans l'optique de souffler pour faire "retomber la pression" après son week-end intense à Barcelone. "Mais j'ai finalement fait l'effort d'utiliser au mieux la moto", explique simplement à notre micro Johann Zarco. 

À l'initiative du service Presse d'Alès Agglomération, le dernier nommé a offert une interview à une poignée de médias locaux. Sans jamais donner l'impression de se prêter à l'exercice par obligation, le Vauclusien a évoqué sa relation au Pôle mécanique et l'intérêt de l'outil, sa signature chez Honda pour ce qui a des allures de dernier défi, et sa volonté de conclure une carrière riche en podiums par "une ou plusieurs victoires".

Notre interview vidéo :

Le Pôle mécanique vu par Johann Zarco :

"J'entendais parler du Pôle en 2001, mais j'étais trop petit pour me rendre compte du complexe. En habitant à Avignon, quand j'ai commencé en Moto2 en 2012, j'ai commencé à m'entraîner beaucoup sur cette piste. Ça a été "LA" piste d'entraînement. Elle nous donne l'opportunité de rouler de manière qualitative. À mon niveau, on a parfois besoin d'avoir accès à la piste seul pour pouvoir aller chercher d'autres limites. Il y a une petite piste de karting un peu plus bas, pas encore homologuée pour toutes les motos, donc la piste vitesse reste la meilleure pour nous. L'asphalte a été refait il n'y a pas très longtemps. Ça a permis de nous mettre en sécurité car il accroche beaucoup et ça reproduit des situations assez similaires à celle d'un grand prix. La piste est maintenant homologuée dans les deux sens, ce qui offre des exercices différents. Il y a d'autres pilotes de grand-prix qui viennent ici, comme Maverick Viñales."

Corentin Migoule

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio