Publié il y a 11 mois - Mise à jour le 29.04.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 625 fois

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Marco Andreo de la brasserie Duo se lance dans un "défi fou"

marco andreo villeneuve brasserie duo triathlon

Marco Andreo pratique le triathlon depuis 2016. 

- photo DR

Marco Andreo, cogérant depuis 2016 de la brasserie Duo à Villeneuve-lez-Avignon, va relever un incroyable défi d'ici quelques mois. Celui de participer au Patagonman, un des triathlons les plus extrêmes au monde. 

Cela fait quatre ans que Marco Andreo tente de s'inscrire. La chance lui a enfin souri. Il compte parmi les 300 personnes tirées au sort sur les 9 000 candidatures. "J'ai eu trois jours pour valider mon inscription. C'est la chance d'une vie", commente-t-il. En attendant de s'envoler pour le Chili le 3 décembre, il s'entraîne tous les jours, entre les heures d'ouverture de sa brasserie, de 7h à 11h et de 15h à 19h. Il effectue également des stages dans les Pyrénées et les Alpes. 

Le Patagonman, c'est 3,8 km de nage, 190 km de vélo et 42 km de course. Le tout dans des conditions météorologiques extrêmement difficiles, au cœur des glaciers et des montagnes. L'épreuve de natation se déroule dans une eau entre 9 et 12°C et démarre à 3h du matin. "Je me languis d'y être. Mon objectif, c'est de finir pas loin des premiers dans la catégorie 40-45 ans", lance Marco Andreo, connu aussi sous le pseudo du "Loco de Provence".

"Le triathlon a été mon "après-sport""

Il espère talonner les triathlètes professionnels, lui qui a découvert cette discipline il y a sept ans : "Avant, je jouais au football. Le triathlon a été mon "après-sport". Quand j'ai repris la brasserie en 2016, je me suis arrêté et j'ai commencé à grossir. C'est là que ça a démarré." Il a commencé par des petites distances, puis des plus grandes et désormais, à 40 ans, se mesure à des formats extrêmes. Il a déjà participé au NatureMan dans les gorges du Verdon, au Altriman dans les Pyrénées ou encore au Embrunman, où il a terminé, en 2021 et 2022, dans les 300 premiers sur 1 200 et 1 500 participants. 

Pour l'aider à financer sa participation au Patagonman (qui coûte plusieurs milliers d'euros), le club de Marco Andreo, le VTCC (Ventoux triathlon club Carpentras) a ouvert une cagnotte en ligne. Il recherche également des sponsors qui partageraient ses valeurs pour l'aider : "On n'est que quatre Français à y participer. Tout cela me paraissait impossible il y a cinq ans. Même si on travaille, on mange bien, c'est de bien de se lancer des défis fous", clame le restaurateur villeneuvois. 

Pour aider Marco Andreo, vous pouvez aller sur la cagnotte en ligne en cliquant ici. Pour suivre ses aventures, vous pouvez suivre sa page Facebook en cliquant là

Marie Meunier

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio