Alès-Cévennes

10EME FESTIVAL DU FILMS DOCUMENTAIRES DE LASALLE EN CÉVENNES, DU 02 AU 04 JUIN 2011

David Tebib s'exprime sur la crise au Nîmes Olympique Photo : AS/Objectif Gard

affichew2011.jpg

 

 

 

Dédié au documentaire de création, le festival de Lasalle fête ses 10 ans.

 

C’est tout naturellement que la thématique retenue pour cette 10ème édition est celle du temps, le temps qui passe, le temps de la mémoire mais aussi celui de l’engagement.

 

Une soixantaine de films sont ainsi programmés et donneront lieu à de nombreux échanges.

 

Comme chaque année, plusieurs cinéastes sont attendus dans le petit village des Cévennes, de Stéphane Breton à William Karell en passant par Claudine Bories ou encore Christophe Coello, complice de Pierre Carles, qui présentera une avant-première d’un documentaire tourné « au long court » à Barcelone.

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir le programme complet :

 

 


Films en compétition ...

 

 

A CIEL OUVERT Iñès Compan

2009 | France | 1h34 | Mosaïque Films, Le Hamac Rouge, Wide Management

Les Kolias, indigènes du Nord Est de l'Argentine, demandent qu'on achève la construction d'une école qui n'a jamais pu ouvrir; une multinationale prétend rouvrir sur leur territoire une mine d'argent dont-ils ne veulent plus entendre parler.

• VENDREDI 3 JUIN / EGLISE / 21h

en présence de Iñès Compan

 

A CYCLE OF FENCES Sébastien Wielemans

2010 | Belgique | 51mn | Production Vlaamse Radio en Televisieomroep

Shawna Forde a décidé de faire quelque chose pour son pays; elle aide la police à refouler les Mexicains; parfois elle pousse le zèle un peu loin; portrait d'une cow-girl aux procédés expéditifs.

• JEUDI 2 JUIN / FOYER / 21h

en présence de Sébastien Wielemans

 

AISHEEN (chronique de Gaza) Nicolas Wadimoff

2010 | Suisse | 1h25mn | Solaris distribution

Comment reparler de Gaza, sans tenir à nouveau le même disours désespérément convenu ?

L'oeil de Wadimof a rencontré des Gazaouis toujours debout; non pas figés dans une posture revancharde ou guerrière, mais s'activant, au jour le jour, pour que rien ne se perde de ce qui fait que la vie, malgré tout , continue... Un film d'une grande humanité, attachant et lumineux.

• SAMEDI 4 JUIN / EGLISE / 18h30

sans intervenant

 

ALBUM(S) D'AUSCHWITZ Blanche Finger & William Karel

2011 | France | 1h23mn | Point du Jour, France Télévisions

Deux albums, alimentés très probablement par les mêmes photographes, aux mêmes moments, à l'intérieur et aux abords du camp ; l'un, récupéré par une survivante lors de la débâcle des nazis, témoigne des dernières heures d'un convoi de Juifs hongrois avant la chambre à gaz ; l'autre, retrouvé en 2007, est un album-souvenirs, témoignant des instants de détente et de convivialité des officiers SS et de leurs familles ; deux albums dont la confrontation fait sens, pour assembler le puzzle de l'Impensable.

• SAMEDI 4 JUIN / TEMPLE / 21h

en présence de Blanche Finger & William Karel

 

AUTOGESTION AU FÉMININ ­ Vos como trabajas ? Lucile Nabonnand & Etienne Simon

2011 | 51mn | France | Lucile Nabonnand, Etienne Simon

L'Argentine est un pays de réputation machiste, réputation qui d'après les organismes argentins de défense des droits des femmes relève d'une âpre réalité dans le monde du travail. La question sous-tendue par notre documentaire est de savoir si une organisation du travail plus solidaire, collective, autogérée amène aussi à un autre regard sur le travail féminin.

• SAMEDI 4 JUIN / FOYER / 18h

en présence de Lucile Nabonnand & Etienne Simon

 

BAD GIRLS CELLULE 77 Janusz Mrozowski

2010 | 1h25mn | France | Filmogène Production

Sept détenues polonaises; femmes derrière les barreaux, femmes sans vie de femme : elles disent

l' absence d'hommes, le temps vide, la difficulté d'être, d'assumer une identité.

• SAMEDI 4 JUIN / FILATURE / 14h

en présence de Janusz Mrozowski

 

En partenariat avec Les Écrans Britanniques

BYKER Collectif AMBER

1983 | 53mn | Royaume-Uni | Collectif AMBER

Il y a des collectifs de créateurs qui ne se soucient pas uniquement d'être à la pointe de l'avant-garde, de donner dans les modes sacralisées par l'establishment artistique. Il y a même des collectifs d'artistes qui prennent fait et cause pour des quartiers ouvriers, sacrifiés sur l'autel de la modernité et de l'innovation architecturale. Le groupe Amber est de ceux-là; le film est un hommage aux habitants du quartier - désormais rasé - de Byker, en même temps qu'il constitue un petit trésor patrimonial, une sauvegarde par l'image d'un mode de vie chaleureux, convivial, bref « populaire » au vrai sens du terme.

• JEUDI 2 JUIN / TEMPLE / 16h

en présence de Graeme Rigby, Sirkka-Liisa Konttinen & Peter Roberts / COLLECTIF AMBER

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

CHILI : LA MÉMOIRE OBSTINÉE Patricio Guzmán

1996 | France | 56mn | Les Films d'Ici, ARTE France

Peut-on reconstruire la démocratie sur l'amnésie, ou, pire encore, sur le déni, voire le révisionnisme? Revenant sur les années Allende, Guzman interpelle ses compatriotes anesthésiés par les faux semblants d'une embellie économique.

• SAMEDI 4 JUIN / TEMPLE / 14h

en présence de Patricio Guzmán

 

DEMAIN C'EST LOIN Natacha Sautereau

2007 | France | 1h40mn | Crescendo Films, Le Hamac rouge

Il était une fois, à Graulhet, dans le Tarn, 120 usines de cuir. Maintenant, dans le Tarn, à Graulhet, il n'y a plus d'usine. Plus d'emploi, plus d'espoir.? Fouad, 26ans, refuse le défaitisme.

• JEUDI 2 JUIN / FOYER / 16h

Natacha Sautereau

 

DISCO AND ATOMIC WAR Jaak Kilmi & Kiur Aarma

2009 | 1h10mn | Finlande, Estonie | Kiur Aarma

Une enfance estonienne, au temps de l'Union soviétique: comment, face au totalitarisme, à l'absurde du quotidien, un peuple trouve dans l'humour matière à rester libre.

• SAMEDI 4 JUIN / FOYER / 21h

sans intervenant

 

Soirée ARTE entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

DISSIDENTS, LES ARTISANS DE LA LIBERTÉ Ruth Zylberman

2010 | Pologne | 1h40mn | ARTE France, Zadig Production

Sur une photo prise un an avant la chute du mur de Berlin, lors de retrouvailles clandestines en montagne, à la frontière tchéco-polonaise, on voit des opposants des deux "démocraties populaires". Parmi les visages rigolards, la plupart ont connu la prison, ont été chassés de leur emploi, harcelés par la police ou méthodiquement isolés. Certains de ces esprits libres sont devenus célèbres (Vaclav Havel, Adam Michnik, Jacek Kuron) ; la renommée des autres n'a guère dépassé les frontières de leur pays. Vingt ans après, les mousquetaires de la photo, et d'autres, à Budapest, Prague et Varsovie, ont raconté à Ruth Zylberman leurs combats d'autrefois. Pleins de lucidité, de modestie, d'humour, leurs témoignages racontent trente années décisives de l'histoire de l'Europe, distillant au passage un appel à batailler contre la peur, la résignation et l'indifférence.

• VENDREDI 3 JUIN / TEMPLE / 21h

en présence de Ruth Zilberman

 

DRAQUILA L'ITALIE QUI TREMBLE Sabina Guzzanti

2009 | 1h30mn | Italie | Bellisima Films

Quand une oeuvre retrouve les accents du pamphlet, ça fait du bruit dans le Landernau médiatique. Dans un monde où le consensus, le politiquement correct sont de mise, il fallait bien de l'audace à la cinéaste pour tirer ainsi à boulet rouge sur Berlusconi, épinglé ici pour son exploitation indécente de la catastrophe d'Aquila en 2009, battant des records de démagogie et de cynisme; nous sommes à Guignol, les coups de bâton font mal, le rire aussi , tant la farce est amère, tant la réalité insulte.

• JEUDI 2 JUIN / TEMPLE / 14h

sans intervenant

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

EUX ET MOI Stéphane Breton

2001 | 1h03mn | France | Les Films d'ici, ARTE France

Il a appris leur langue, partage leur quotidien, mange les mêmes patates douces, mais ce n'est pas encore assez ; l'ethnologue se donne le temps de comprendre ce qui manque, pour être véritablement accepté ; la réponse est aussi réjouissante que paradoxale, et remet en question bien des dogmes. !

• JEUDI 2 JUIN / FILATURE / 15h30

en présence de Stéphane Breton

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

FIRST CONTACT Bob Connolly & Robin Anderson

1982 | 54mn | Australie | Arundel Productions, ARTE France

Une idée simple et lumineuse : confronter les Papous aux films qu'on a fait d'eux, il y a un demi-siècle. Un retour sur images aussi savoureux qu'instructif.

• JEUDI 2 JUIN / TEMPLE / 14h

en présence de Stéphane Breton

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

GALLIMARD, LE ROI LIRE William Karel

2011 | 90mn | France | Productions ARTE France, Les Films du Bouloi, INA

Pour tous il est l'Editeur du siècle, celui par qui la littérature arrive; William Karel s'attaque au mythe Gallimard, le remet à sa juste place, en lui redonnant toute sa dimension historique.

• JEUDI 2 JUIN / EGLISE / 14h

en présence de William Karel

 

HH, HITLER À HOLLYWOOD Frédéric Sojcher

2010 | Belgique, France, Italie | 1h25mn | Production Saga Films, Polaris, Intelfilm

Au départ, la recherche d'un film disparu, à l'arrivée, la mise au jour d'un stupéfiant complot ourdi outre-Atlantique contre le cinéma européen. Conjuguant avec maestria tous les genres cinématographiques, un plaidoyer spirituel et jubilatoire pour le 7è Art et la pluralité.

Avec Micheline Presle , Maria de Meideros, Wim Willaert… et de nombreux visages familiers du cinema, Wim Wenders, Theo Angelopoulos, Edouard Baer, Michael Lonsdale, Marisa Berenson, Nathalie Baye, Emir Kusturica, François Morel…

• JEUDI 2 JUIN / TEMPLE / 21h [rediffusion / samedi / filature /19h]

en présence de Catherine Rihoit, co-scénariste

 

IL N'Y A PAS DE KENNEDY HEUREUX Patrick Jeudy

2010 | 1h40mn | France | Production Program 33

Du malheur d'être beau, riche et célèbre; d'être fils et petit fils de...; otages d'un nom, d'un clan, du projet initial d'un patriarche mégalomane, dont les descendants ne cessent de payer le prix.

• VENDREDI 3 JUIN / EGLISE / 16h

en présence de Patrick Jeudy

 

En partenariat avec EURODOC

KURDISH LOVER Clarisse Hahn

2011 | 1h28mn | France | Les Films du Présent

Au Kurdistan, on vit dans une grande proximité physique et morale. L'amour se confond souvent avec l'emprise. Et c'est avec un humour souvent noir que les personnages du film trouvent le moyen d'affirmer qu'ils existent bel et bien, au milieu de leur communauté. Clarisse Hahn

• VENDREDI 3 JUIN / FILATURE / 18h

en présence de Clarisse Hahn

 

LA POÉSIE S'APPELLE REVIENS Gilles Weinzaepflen

2010 | 55mn | France | Production Les Films d'un Jour

Si l'institution ne veut plus d'elle, et lui refuse la grande porte, elle rentre par les fenêtres: dernières nouvelles d'un genre qui a su s'éclater pour s'adapter à tous les supports, survivre en milieu hostile.

• VENDREDI 3 JUIN / EGLISE / 10h

Gilles Weinzaepflen & d'Éric Hazan, écrivain, éditeur

 

LAST TRAIN HOME (Le dernier train) Lixin Fan

2009 | 1h25mn | Québec, Chine | Production Cat & Docs - EyeSteelFilm Distribution

Migrants de l'intérieur:le travail est en ville, la famille au village; entre les deux, des trains, qu'au Nouvel An chinois ils prennent par millions, pour renouer les fils.

• VENDREDI 3 JUIN / TEMPLE / 18h

sans intervenant

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

LE JARDIN DE JAD Georgi Lazarevski

2007 | France | 1h28mn | ARTE France, ARTURO MIO

Bienvenue en absurdie : humour et folie douce, pour survivre au quotidien, coupés du reste du monde; un petit coin de Palestine, à l'ombre du grand mur.

• JEUDI 2 JUIN / EGLISE / 18h

en présence de Georgi Lazarevski

 

LE PRINCE ET SON IMAGE Hugues Le Paige

2010 | 52mn | Belgique, France | Arturo Mio, Dérives, RTBF

Portrait de l'artiste au pouvoir : Mitterrand se met en scène; tout paraît sous contrôle; jusqu'au jour où…

• JEUDI 2 JUIN / EGLISE / 21h

en présence de Hugues Le Paige

 

LE RIDEAU DE SUCRE Camila Guzmán Urzúa

2007 | France | 1h20mn | Epicentre Films

Autopsie d'un mythe, retour sur le Cuba des années 70: pour la réalisatrice , c'est s'obliger à revisiter ses vertes années, quand tout semblait aller si bien sur l' île du Socialisme.

• SAMEDI 4 JUIN / TEMPLE / 16h

en présence de Patricio Guzmán

 

LE SONGE ET LA LUMIÈRE Victore Erice

1992 | 2h13mn | Espagne | Carlotta Films

Un peintre au fil des saisons, qui décide de saisir l'insaisissable, le passage du temps, au bout de son pinceau : la floraison d'un arbre, la maturation de ses fruits, la lenteur d'un miracle continu.

• SAMEDI 4 JUIN / EGLISE / 16h

sans intervenant

 

L'ÉVANGILE SELON LES PAPOUS Thomas Balmès

1999 | 52mn | France | Production Les Films d'Ici - TBC Productions

Ils comptent mille tribus, et presque autant de langues, et presque autant de tours dans leurs sacs à malices ; avis aux missionnaires, aux réducteurs de thèses : ces drôles de paroissiens résistent à l'analyse.

• JEUDI 2 JUIN / FOYER / 18h30

sans intervenant

 

L'EXIL À SEDAN Michaël Gaumnitz

2003 | 52mn | France | AMIP, INA

Pourquoi un Allemand, rescapé des camps nazis, impose-t-il aux siens une vie de réprouvés dans les Ardennes françaises ? Un demi-siècle après, un de ses fils part en quête de réponses. Un très grand récit, qui atteint à la force du mythe.

• JEUDI 2 JUIN / EGLISE / 16h

en présence de Michaël Gaumnitz

 

LES ARRIVANTS Claudine Bories et Patrice Chagnard

2009 | 1h53mn | France | Les Films d'Ici - Serge Lalou

Il sont là, les demandeurs d'asile, obstinément là, et ils disent, obstinément, leur droit à être là; ce qu'ils plaident devant la caméra, c'est la cause de l'humanité. Ceux qui craquent devant la caméra, ce sont ceux d'en face, celles et ceux qui sont censés les « gérer »...

• VENDREDI 3 JUIN / FILATURE / 21h

en présence de Claudine Bories

 

LES ENFANTS PERDUS DE TRANQUILITY BAY Jean-Robert Viallet & Mathieu Verboud

2005 | France, Suisse | 1h30mn | Zadig Productions, France Télévisions

Une enfance en enfer, pour rejetons de « bonnes » familles: bienvenue au camp de T B, où l'on reformate pieusement les enfants imparfaits.

• VENDREDI 3 JUIN / FOYER / 21h

en présence de Jean-Robert Viallet & Mathieu Verboud

 

LOS HEREDEROS (Les Héritiers) Eugenio Polgovsky

2008 | 1h30mn | Mexique | Telecote Films

Encore un film sur les enfants au travail? Celui-là n'est pas qu'une pièce supplémentaire au dossier. En filmant les jeunes Mexicains qui aident leurs parents dans les campagnes, l'auteur nous propose sur le phénomène un autre regard, moins condescendant, moins réducteur aussi ; il nous aide à comprendre ce que leurs parents savent leur laisser en héritage, même s'ils n'ont rien, que leur courage et leur dignité.

• VENDREDI 3 JUIN / TEMPLE / 14h

sans intervenant

 

NOSTALGIE DE LA LUMIÈRE Patricio Guzmán

2010 | Chili, France, Espagne | 1h30mn | Atacana Production, Pyramide production

Chili des astronomes, Chili des disparus: sur la terre comme au ciel, la même quête se poursuit; dans le désert d'Acatama, il y a ceux qui scrutent et ceux qui creusent,; Guzman donne sens à une cohabitation qui n'a rien de fortuit.

• SAMEDI 4 JUIN / TEMPLE / 18h

en présence de Patricio Guzmán

 

NUAGES APPORTANT LA NUIT Stéphane Breton

2007 | France | 30mn | Les Films d'ici - Serge Lalou

Des images défilent, qui parlent de partages, d'échanges, qui font place au regard de l'Autre; l'ethnologie comme commerce équitable.

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

LE CIEL DANS UN JARDIN Stéphane Breton

2003 | 1h02mn | France | Les Films d'ici, ARTE France

Que faire quand on a le temps, rien que le temps, mais tout le temps, à l'infini? Les Papous Wodani s'amusent à le regarder couler, laissant s'y perdre les soucis.

• JEUDI 2 JUIN / FILATURE / 17h30

en présence de Stéphane Breton

 

Ô MA DOUCE Chantal Marchon

2011 | France | 15mn | Videka production

En 1995, la prison de Perpignan, anciennement Couvent Sainte Claire, ferme. J'ai un jour l'occasion de la visiter et découvre des murs couverts de mots, de noms, de chiffres, de dessins, des traces de Babybel... laissés par les détenus. Je les filme. Chantal Marchon

&

ENFERMÉES DEHORS Anna Zisman

2011 | 32mn | France | Pharos production

Je leur avais expliqué dès notre première rencontre, au lieu d'accueil :je n'allais pas faire une interview, je n'avais pas une liste de questions à leur soumettre. Nous allions simplement parler de leur vie de tous les jours. Aborder des points qui disent leur quotidien de femme de prisonnier, de mère de détenu. Anna Zisman

• VENDREDI 3 JUIN / FILATURE / 16h

en présence de Anna Zisman & Chantal Marchon

 

PLUG & PRAY Jens Schanze

2009 | Allemagne | 1h31mn | Mascha Film GbR

Les informaticiens sont inquiets, inquiets de leur succès, et de notre trop grande dépendance à l'égard des programmes qu'ils ont mis au point pour nous faciliter la vie. A travers la figure de Joseph Weizenbaum, pionnier de l'intelligence artificille, ils nous somment de reprendre notre destin en main, tant qu'il est en est encore temps...

• JEUDI 2 JUIN / FOYER / 14h

sans intervenant

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

PRISONNIERS DE BECKETT Michka Saäl

2005 | France | 1h24mn | ARTE France, ADR Productions

Quand Samuel Beckett donne à cinq pensionnaires d'une prison suédoise l'autorisation de monter sa pièce la plus célèbre, il ne sait pas encore que Godot les fera… s'évader!

• VENDREDI 3 JUIN / FILATURE / 14h

en présence de Michka Saäl

 

 QUATRE MURS ET LE MONDE Marc Weymuller

2009 | France | 53 minutes | Le Tempestaire, Contracosta Produçoes

Cette année-là, je suis retourné sur l'île de Pico, aux Açores. Je voulais faire la rencontre de l'écrivain, poète et baleinier, José Dias de Melo, dans son village natal, Calheta de Nesquim. Je voulais passer quelques jours à ses côtés, voir comment il vivait. Je voulais l'entendre parler, l'écouter raconter quelques-unes des histoires qui ont marqué sa vie.

• SAMEDI 4 JUIN / EGLISE / 14h

en présence de Marc Weymuller

 

RÉCIDIVISTES, CHRONIQUES DE LA DÉLINQUANCE ORDINAIRE Cyril Denvers & Laurent Ramamonjiarisoa

2010 | France | 1h30mn | Flair Production, France Télévisions

On savait le système judicaire malade, mais pas à ce point; il ne se distingue non plus seulement par son manque de moyens, mais par son iniquité et son cynisme; les auteurs s'intéressent aux grands laissés pour compte, à ceux qu'on étiquette sous l'appellation globale de récidivistes; dans la quasi-totalité des cas il s'agit de malades, enfoncés dans l'addiction, la pauvreté héréditaire, la réprobation sociale, et la galère à vie. On s'en débarrasse en les réenfermant, en se pinçant les yeux, et en détournant le regard.

• VENDREDI 3 JUIN / FOYER / 18h

en présence de Cyril Denvers

 

RÉSISTER N'EST PAS UN CRIME Marie-France Collard, Foued Bellali & Jérôme Laffont

2011 | 52mn | France | Produit par le CLEA, avec l'aide de Vox, Iota Production, Sourat Film, le Nova, le Groupov, Helicotron, le CVS, le GSARA, l'AJC ! et 2bouts asbl

Ils sont Turcs et marxistes, dans l'Europe de l'après 11 septembre: proies toutes désignées du nouvel arsenal juridique dont l'Occident se dote, au nom de l'anti-terrorisme, au mépris de ses propres principes.

• VENDREDI 3 JUIN / FOYER / 14h

en présence de Bahar Kimyongür

 

SYLVAINE Laurence Kirsch

2010 | 52mn | France | Argane Production, SCAM, Région Languedoc-Roussillon

Sylvaine mène en Cévennes une vie atypique, assume des choix qu'on dit alternatifs; elle a dix huit ans; dans le sillage de ses parents, elle garde son sens critique, et trace sa propre voie; histoire d'un passage à l'âge adulte.

• VENDREDI 3 JUIN / FOYER / 16h

en présence de Laurence Kirsch

 

En partenariat avec Les Écrans Britanniques

TODAY I AM WITH YOU Collectif AMBER

2010 | 54mn | Royaume-Uni | Collectif AMBER

Un quart de siècle plus tard, Sirkka retourne à Byker , pour faire face à un nouveau défi : il n'y a plus UNE population ouvrière,soudée et solidaire, mais juxtaposition de groupes en situation précaire, du prolétariat traditionnel au quart-monde et aux demandeurs d'asile ; comment rendre compte de cette réalité nouvelle ? Un nouvel opus du groupe Amber, toujours aussi engagé, généreux, inventif.

• JEUDI 2 JUIN / TEMPLE / 18h

en présence de Graeme Rigby, Sirkka-Liisa Konttinen & Peter Roberts / COLLECTIF AMBER

 

UNE VIE NORMALE Chronique d'un jeune sumo Jill Coulon

2009 | 1h13 | France, Japon | Quark production, Margot Films, NHK

J Tu seras sumo, mon fils. Takura a dix-huit ans, et son père lui explique que vu ses résultats il n'y a pas d'autre place pour lui dans la société japonaise ; itinéraire d'un jeune lutteur, en quête de son identité.

• JEUDI 2 JUIN / FILATURE / 21h

en présence de Jill Coulon

 

En partenariat avec CINEFACTO

SÉANCE LASALLOISE PLUS VITE QUE LE VENT

2011 | 35mn | Lasalle en Cévennes | cinefacto, champ-contrechamp

LE TEMPS DES JEUNES

2011 | 35mn | Lasalle en Cévennes | cinefacto, champ-contrechamp

A VOTÉ !

2011 | 35mn | Lasalle en Cévennes | cinefacto, champ-contrechamp

• VENDREDI 3 JUIN / TEMPLE / 10h

en présence de Lionel Marchand, cinefacto

 

SQUAT Christophe Coello

2010 | 1h35mn | France, Espagne | Annie Gonzalez, CP Productions

Pendant près de sept ans, ils occupent, dans Barcelone en proie à la spéculation immobilière, des bâtiments qu'ils veulent soustraire à la voracité des promoteurs. Ils rallient à leur cause la population locale, et vivent avec elle une expérience de démocratie directe qui redonne envie de se lancer dans l'action politique.

• SAMEDI 4 JUIN / FOYER / 14h

en présence de Christophe Coello

 

SYLVAINE Laurence Kirsch

2010 | 52mn | France | Argane Production, SCAM, Région Languedoc-Roussillon

Sylvaine a 18 ans, l'âge des possibles, des choix et des remises en question.

Elle vit au cœur d'une forêt de châtaigniers, dans une maison en paille, puis dans une caravane. Elle nourrit comme son père un idéal écologique, qu'elle pratique au quotidien. Sylvaine est scolarisée et fréquente le lycée le plus proche. Et c'est dans l'alternance de ces deux univers bien distincts que Sylvaine grandit, se construit, réinterroge les choix de ses parents, affirme sa personnalité, devient femme.

• VENDREDI 3 JUIN / FOYER / 16h

en présence de Laurence Kirsch

 

SVYATO Victor Kossakovsky

2005 | Russie, Pays Bas, France | 40mn | Kossakovsky Film

Svyato, 2 ans, joue tranquillement quand soudain son regard aperçoit quelque chose ;

En s'approchant, il découvre pour la première fois son reflet dans une glace. Jusque-là, Victor Kossakovsky avait fait en sorte que son fils Svyato ne se trouve jamais face à un miroir. En filmant son expérience initiatrice, le réalisateur signe une fable documentaire aussi merveilleuse qu'horrifique.

 

&

 

TOUT PEUT ARRIVER Marcel Lozinski

1995 | Pologne | 40mn | Studio Filmowe Kalejdoscop

L'entreprise pourrait paraître bien audacieuse: traiter dans un documentaire de grandes questions métaphysiques. Lozinski l'a tentée, et merveilleusement réussie. C'est son fils de 6 ans qui mène la quête, par les chemins enchantés d'un parc . Il faut le suivre à la trace, épouser ses émerveillements, partager ses rencontres, cueillir avec lui mille petits bonheurs, et les secrets de sagesse que lui délivrent les vieux sages, sur les bancs de ce jardin public.

• VENDREDI 3 JUIN / EGLISE / 14h

sans intervenant

 

WHICH WAY HOME (Le train de l'espoir) Rebecca Cammisa

2009 | 1h23mn | Etats-Unis | Production EyeSteelFilm - Distributeur : Cat & Docs

Nous n'aurions pas osé l'imaginer, cette réalité-là ; celle de migrants pré-adolescents au courage aussi fou que leurs rêves ; partis de leur propre chef, ils font route sur le toit d'un vieux train, à travers le Mexique, au péril de leur vie, vers l'eldorado états-unien.

• SAMEDI 4 JUIN / EGLISE / 21h

sans intervenant

 

En partenariat avec ARTE Actions Culturelles

9m2 POUR DEUX Joseph Césarini & Jimmy Glasberg

2005 | 1h34mn | France | Agat Films et Cie, ARTE France

Quand des détenus se mettent en scène, pour filmer leur réalité. Communiquer l'incommunicable, en milieu carcéral.

• SAMEDI 4 JUIN / FILATURE / 16h30

en présence de Jimmy Glasberg (sous réserve)

 

108 - CUCHILLO DE PALO Renate Costa

2010 | 1h31mn | Espagne | Dogma Films, Estudi Playtime production

Rodolfo Costa était différent. Il ne voulait pas être forgeron comme tous les membres de sa famille. Il voulait être danseur. Dans le Paraguay des années 80, sous la dictature de Stroessner, son nom fut mis sur la liste de « 108 homosexuels », arrêtés et torturés. A travers un lourd secret de famille 108 révèle une face cachée du Paraguay.

• VENDREDI 3 JUIN / TEMPLE / 16h - [rediffusion / samedi / foyer /10h]

sans intervenant

 

1968, JOURNAL D'UNE INCONNUE Laure Pradal

2011 | 51mn | France | Pages et Images, France Télévision

Quelques mois dans la vie d'une femme. Elle travaille en usine; tient un journal, que la réalisatrice retouve, quarante ans plus tard; le journal se termine en avril 68, justa avant les événements. Détail troublant, on ne sait plus rien de la personne qui le tenait. Mais ce qu'elle écrit dit tout d'une vie contre laquelle ils seront des millions à se révolter. Laure Pradal part à la recherche de la diariste inconnue.

• SAMEDI 4 JUIN­ / FOYER / 16h

en présence de Laure Pradal

 

En partenariat avec LA FILATURE DU PONT-DE-FER

La Filature du Pont-de-Fer présente J'AIMAIS L'ASILE

Création théâtrale d'après l'œuvre de Fernand Deligny

1h15mn

C'est un portrait à trois voix de Fernand Deligny, à partir d'un montage de ses textes, où sont évoqués, tour à tour, sa vie personnelle, ses engagements auprès de ces enfants qu'on disait «arriérés» et auprès des ados délinquants, puis son arrivée, il y a une trentaine d'années, à Monoblet, où il s'occupera de jeunes autistes. Cette oeuvre multiforme nous donne à comprendre ses recherches, ses trouvailles - les fameuses «lignes d'ére» ! - et sa conception de l'humain. Mais on y trouve aussi, pour son bonheur, des nouvelles, des romans, des recueils d'aphorismes. Rencontre avec un grand pédagogue-philosophe, doublé d'un grand poète.

Mise en scène, Bernard Meulien

Avec, Sylvain Dumont, Bernard Meulien, Frédéric Roustand

Lumière, Jean-Luc Derlon

Son, Adrien M

Montage séquences, Bruno Flament, Jacques Lin

Administration et diffusion, La Filature du Pont-de-Fer

Avec le concours de :

Gisèle Durand, Jacques Lin, Sandra Alvarez de Toledo(Éditions Arachnéen), Catherine Raguin, Armelle Meulien, Patrick Faugeras, Christophe Beyler, association Le Pas Sage, association ACEL, EQUINOXE.

• SAMEDI 4 JUIN / FILATURE / 21 h

 

 

 


Les rencontres ...

 

 

DES ÉLÈVES DE LUNEL FONT LEUR CINÉMA À LASALLE

Ils sont élèves de la section cinéma au lycée Louis Feuillade ; ils ont notamment, au programme de Première, «Le cinéma du réel», et se sentent concernés au premier chef par la tenue, dans la région, d'un festival de films documentaires. Ils rêvaient de s'y impliquer, et cette année ils sautent le pas. Pour cette première manifestation, un groupe d'élèves est tout à la fois spectateur et acteur de la manifestation. Assistés de leurs professeurs, ils ont réalisé un film court inscrit dans la thématique annuelle, tirant parti du festival et de son cadre, et leur travail est projeté le samedi matin au début de la table ronde.

Encadrants : Amit Bellicha, Marion Blanchaud, Gérard Galès.

 

 

 LA TABLE RONDE

 

COMMENT LIBÉRER LE TEMPS ?

Débat préparé et animé par Patrick Brès, économiste de la construction, modérateur Café-Philo et Claude Leroy, enseignant, ludographe

en présence de :

Éric Hazan :  très tôt engagé politiquement, rejoint le FLN durant la guerre d'Algérie. Ancien chirurgien cardiovasculaire et membre fondateur de l'Association médicale franco-palestinienne, il est aussi membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine. Il a créé les éditions «La Fabrique», où il publie Marx, Mao, Rancière, Schiffrin, Badiou, mais aussi «L'insurrection qui vient». Ses derniers ouvrages : «Changement de propriétaire, la guerre civile continue» (Seuil, 2007), «L'Antisémitisme partout», avec Alain Badiou (La Fabrique, 2011), «Paris sous tension» (La Fabrique, 2011).

 

Paul Jorion est chroniqueur au Monde-Économie et sur BFM Radio. Docteur en anthropologie sociale (Université Libre de Bruxelles ; enseignant aux universités de Bruxelles, Cambridge, Paris VIII et à l'Université de Californie à Irvine. Il a également participé à des projets de développement en Afrique dans le cadre des Nations-Unies (FAO). Paul Jorion a travaillé de 1998 à 2007 dans le milieu bancaire américain. Ses derniers ouvrages : Des subprimes au séisme financier planétaire (Fayard : 2008), L'argent, mode d'emploi (Fayard : 2009), Comment la vérité et la réalité furent inventées (Gallimard : 2009), Le capitalisme à l'agonie (Fayard 2010).

 

François Plassard : Ingénieur en agriculture et docteur en économie ; a été successivement initiateur de haute montagne, agent de développement territorial, créateur d'entreprise, chargé de mission au ministère de la recherche sur les nouvelles technologies. Initiateur des S.E.L. (système d'échanges locaux), concepteur de la démarche des éco-hameaux (prix CIME 2003), c'est aussi un créateur de spectacles de contes.

Ses derniers ouvrages : «Crise écologique ou crise sociale ? - vivre ensemble autrement-» ; «Pour une métamorphose de la société - en finir avec la logique du TITANIC » (Les éditions OVADIA : 2010).

 

Partons d'un constat d'évidence : «notre» temps ne nous appartient plus ; nous l'avons hypothéqué, mis en gage  ; l'adage Time is money est l'intuition de cette vérité-là. Les emprunteurs savent qu'ils règlent par mensualités, autrement dit en tranches de vie ; nous payons de notre personne, nous aliénons dix, quinze, trente ans de notre existence. Les salariés savent que ce qu'ils offrent, contre rétribution, à leurs employeurs, ce n'est pas seulement la somme de leurs efforts, mais aussi et surtout de la disponibilité horaire, et c'est bien cela qui leur pèse le plus. Le problème n'est pas quantitatif ; officiellement -congés payés et RTT obligent- le temps travaillé serait en nette diminution ; d'où vient qu'il nous soit de plus en plus pénible ? Tout se passe comme s'il avait changé de nature. Longtemps ce temps travaillé, surtout dévolu aux tâches agricoles, est resté en phase avec les rythmes biologiques et astronomiques. Il avait certes ses accélérations, ses pauses, selon la marche des saisons, mais ces changements de rythme restaient prévisibles, inscrits dans une logique cyclique. La révolution industrielle, l'exode rural, ont cassé cette harmonie. la concurrence effrénée, née de l'afflux des innovations de toutes sortes, a installé une situation de perpétuelle urgence, avec des à-coups, de brusques montées de fièvre, imposées à la production et au rendement. La seule chose prévisible, dès lors, c'est que nous ne pouvons plus rien prévoir, et l'esprit s'installe dans cet inconfort psychologique profond. Il intègre le stress dans la normalité quotidienne. La dynamique du capitalisme, produire plus pour gagner plus, implique une course à la consommation ; consommer devient un but en soi, non un moyen de rendre la vie meilleure ; pour s'y adonner, le temps libre, le loisir, ne sont plus absolument nécessaires. Les Français, mauvais élèves de la classe, semblent restés trop attachés à ces valeurs obsolètes, au point de préférer souvent un surcroît de loisir à une augmentation de salaire. Il est vrai que notre mot vacances connote étymologiquement la vacuité, l'agenda vide, le retour à une libre disposition de soi. Mais il ne faut pas se le dissimuler : les incorrigibles Gaulois sont une minorité menacée, une anomalie en voie d'être corrigée ; et la mondialisation risque bien de ne pas arranger les choses.

 

On le voit, le thème retenu cette année n'a rien de nostalgique. notre propos n'est pas de verser dans la bluette élégiaque, mais de redonner au temps sa dimension sociale et politique. Vivrons-nous désormais pour travailler, serons-nous réduits à la seule dimension du travailleur rentable, utilisable tant qu'il reste en bonne forme physique ? Cet homme unidimensionnel, pourra-t-il encore exercer ses droits civiques ? Quand les lois passent en force, quand la rapidité de leur adoption n'a d'autre but que de couper court au débat, quand on légifère au rythme des faits divers, que reste-t-il de la démocratie ? De son besoin de réflexion, de maturation, de concertation, d'échanges ?

 

Deux comédiens-clowns de la Cie le neZ au venT nous proposent la surprise d’un certain regard, sous forme d’improvisation théâtrale.

• SAMEDI 4 JUIN / 10h / TEMPLE

 

 

 

LES RENCONTRES PROFESSIONNELLES

Sous l’égide de l’association REAL, Réalisateurs, Expérimentateurs et Auteurs du Languedoc-Roussillon

En présence de Michka Saäl, auteure, réalisatrice

 

Réalisatrice entre autres de L'arbre qui dort rêve à ses racines, Loin d'où ?, Zéro Tolérance, Le Violon sur la toile,  Prisonniers de Beckett, Michka Saäl vit au Canada et porte actuellement deux films depuis près de quatre ans à des stades différents d'évolution.

 

Michka Saäl est une funambule de talent, en équilibre permanent entre le désir de film et les rudes principes des réalités de production. Une sorte de Shéhérazade moderne face aux logiques économiques souveraines qu'il faut pourtant bien séduire pour que naisse le film. Le spectateur s'en rendra vite compte : elle a le sens du récit bien mené, quitte parfois à nous semer avec ruse !

 

Le temps est souvent la matière première du cinéaste documentaire : retour sur évènement, sculpture de la matière temporelle… A cet égard, Prisonniers de Beckett est un bijou du genre. Mais le temps semble aussi la première source d'angoisse de tout réalisateur. Le voilà acculé à réunir vite les fonds nécessaires pour faire le film avant que le désir ne s'émousse, avant que l'histoire ne périsse sous les coups de boutoirs de l'actualité-mode qui va si vite.

 

Nous interrogerons Michka Saäl sur ce qui semble être le moteur de son œuvre : un certain goût pour la justice sociale, la liberté et l'art qui émancipe.

 

De Patricio Guzman à Michka Saäl se pourrait-il qu'on puisse tirer deux qualités communes et essentielles aux cinéastes : une ténacité quasi obsessionnelle et une esthétique de l'entêtement ? Nous en parlerons avec Michka Saäl en évoquant son parcours de réalisatrice et enfin, nous prendrons le temps d'entendre son point de vue sur LA question du festival : Quand aurons-nous le temps, Michka ?

• VENDREDI 3 JUIN / 10h / FILATURE

 

 

LE FORUM DES ASSOCIATIONS

 

 

LES ECLAIREURS ET ECLAIREUSES DE FRANCE - Scoutisme laïque

Les Eclaireurs & Eclaireuses de France, seront présents tout au long du Festival. Ilsassureront la restauration sous les Halles du village afin de financer leurs Rencontres Internationales en Suède, en juillet 2011, à l'occasion du 100è anniversaire des E.E.D.F.

en partenariat avec La Filature-du-Pont-de-Fer

 

J'AIMAIS L'ASILE

Dans le cadre du Festival, la Filature du Pont-de-Fer, association artistique pluridisciplinaire, présente sa dernière création théâtrale, d'après l'œuvre de Fernand Deligny, J'aimais l'Asile.

• SAMEDI 4JUIN / 21h / FILATURE

 

en partenariat avec

LA BIBLIOTHÈQUE DE LASALLE

Les amis de la bibliothèque de Lasalle proposent DES LECTURES, dans le cadre de la rencontre «Où trouver la poésie ?».

• JEUDI 2 jUIN / 16h

 

LE CAFÉ DES P'TITS BONHEURS

sera présent tout au long du Festival pour proposer des rencontres et des cercles de parole en résonance avec les films et le thème «Quand aurons-nous le temps ?». Il accueillera aussi vos écrits libres et lettres, pour tisser des liens avec les habitants du village, créer des moments de convivialité avec le public, favoriser la créativité, les différentes formes d'expression et le partage. Soyons tous acteurs du Festival !

 

 

en partenariat avec Le Nez au Vent

CLOWN THÉÂTRE

Dans le cadre de la table ronde, deux comédiens-clowns de la Cie Le nez au vent, nous proposent la surprise d'un certain regard, sous forme d'improvisation théâtrale.

• SAMEDI 4 juin / 10h / TEMPLE

 

 

en partenariat avec L'Art-Scène

 SOIRÉE MUSICALE A PARTIR DE 22H

François Castiello, accordéoniste de Bratsch, auteur, compositeur et interprète nous entrainera sur des rythmes colorés, à la croisée des cultures, jusqu'au bout de la nuit !

• 2, 3 et 4 JUIN / Sous les Halles du village / à partir de 22h.

 

 

en partenariat avec 126pointbarre

EXPOSITION DE PHOTOS AUTOUR DU THÈME DU FESTIVAL

Olivier Le Brun présente du 2 au 5 juin 2011, à la galerie Le Petit Temple, deux expositions photographiques qui chantent la musique du temps : «Je prends le temps» (50 photographies Noir et Blanc) et «Le vieil homme et son potager» (30 photographies Noir et Blanc).

• Vernissage MERCREDI 1er JUIN / Galerie du Petit Temple / à partir de 20h.

 

 

en partenariat avec

RADIO ESCAPADES & RADIO GRILLE OUVERTE

sont présentes à Lasalle tout le temps du Festival pour rendre compte par des reportages en direct de la 10e édition. Pour cet anniversaire, Radio Escapades est en direct sur la bande FM, pour l'ensemble de la vallée de la Salendrinque sur le 102.0.

 

Retrouvez le Festival avec : Radio Grille Ouverte, sur le 88.2 et sur 3w.radiogrilleouverte.com : de 12h à 13h, en direct, avec l'émission «Sous les Toiles», (rediffusion à 17h et le lendemain à 8h), également retransmise sur Radio Pays d'Hérault à 15h.

 

Radio Escapades, à Lasalle (102.0), à St Hippolyte-du-Fort (104.1), à Ganges et ses environs (103.3) et sur 3w.radioescapades.org en direct : à 16h30 avec le «Sans Commentaire» du Festival (rediffusion 10h30 le lendemain). Puis à 19h «Le 7è continent» vous propose un retour critique sur les projections du jour.

 

Pratique :

 

Tarifs : 5, 5 € / la séance / 4€ / Adhérents association CHAMP-CONTRECHAMP et bénéficiaires des minima sociaux.

 

45 € / Forfait 10 séances (non nominatif)

 

Séance ARTE / Table ronde / Rencontres : Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

 

J'AIMAIS L'ASILE, Création théâtrale d'après l'œuvre de Fernand Deligny : Tarif unique / 10 €

 

Autres tarifs, groupes scolaires, collectivités : festivaldelasalle@orange.fr

 

Source : champcontrechamp.org/

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité