Actualité générale.ActualitésFaits Divers

AVIGNON : QUATRE GARDOIS PRENNENT VIOLEMMENT À PARTIE UNE CAISSIÈRE DU MC DONALD’S

Mercredi 28 décembre, quatre Gardois ont été placés en garde à vue dans les locaux de la sûreté départementale d’Avignon, après une violente altercation au McDrive du Mc Donald's planté sur la route de Marseille à Avignon ouvert 24h/24.

Il est un peu plus de 4 heures du matin, mercredi lorsque  quatre jeunes hommes âgées de 20, 17 et 16 ans, originaires de Roquemaure et de Rochefort-du-Gard à bord de leur véhicule, passent commande au McDrive du Mc Donald's d'Avignon. À la réception de leurs hamburgers, pour on ne sait quelles raisons, des échanges peu cordiaux fusent entre la caissière et les quatre compères. La voiture démarre, se dirige vers la sortie, quand, alors qu'elle croit que la querelle est terminée, la caissière voit le véhicule faire demi-tour et revenir à sa caisse. L'altercation reprend de plus belle, les insultes sont de mises.

La joute verbale devient de plus ne plus violente, à telle point que l'un des Gardois sort alors de la voiture et frappe violemment sur la vitre derrière laquelle était flanquée la caissière. S'en suivent des jets de projectiles. Un deuxième jeune sort du véhicule et monte sur le capot d'une voiture rangée dans la file d'attente du McDrive afin de porter de nouveau coups sur la vitre de l'établissement. La conductrice du véhicule voit rouge et n'hésite pas à interpeller le jeune homme qui se jette aussitôt sur elle et lui assène des coups de poings au visage. Le frère de la conductrice se mêle à la bagarre, se fait mettre à terre puis est roué de coups par la bande de Gardois.

La bagarre s'est terminée lorsque trois patrouilles de police dépêchées sur place ont procédé à l’interpellation des vandales particulièrement agités. Placés en garde à vue, ils ont tous les quatre étaient remis en liberté dans la journée d’hier dans l’attente de nouveaux éléments : éventuelles ITT des victimes de violences, devis relatifs à la vitre du Mc Drive et à celle de la voiture dégradée. Les quatre mis en cause seront donc reconvoqués par la police.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité