Faits DiversFaits divers.

NÎMES : Refusant de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie, l’automobiliste blesse un gendarme en prenant la fuite

Voici un fait divers digne d'une fiction dite "policière". Ce samedi matin, vers 6h15, à l'entrée du péage d'autoroute Nîmes -Est, un automobiliste de 35 ans, au volant d'un 4x4 Mercedes à refuser de se soumettre à un contrôle d'alcoolémie, forçant ainsi les barrières du péage et emportant dans sa fuite un gendarme accroché à une portière du véhicule.

Arrivé à auteur du point de contrôle routier (Feria de Nîmes, oblige) tenu par des gendarmes motorisés de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière du Gard, à l'entrée du péage Nîmes-Est, le trentenaire qui transportait quatre passagers, a fait mine de ne pas réussir à souffler dans l'éthylotest. Les gendarmes ont alors demandé à l'automobiliste au comportement suspect de se ranger sur le bas côté. Ce dernier ne s'est pas démonté et a donné un grand coup d'accélérateur forçant ainsi le péage d'autoroute. Un des gendarmes qui est parvenu à éviter in-extrémis la voiture s'est alors accroché à la portière côté conducteur.

Pour se débarrasser du militaire, l'automobiliste a percuté les piles de béton longeant le péage. Rien à faire, le gendarme n'a pas lâché prise. L'homme a poursuivi sa folle course, empruntant la bretelle d'autoroute en direction d'Avignon, frôlant le muret central pour faire tomber le gendarme qui a finalement été éjecté après avoir été traîné sur une centaine de mètres.

Pris en chasse par une équipe de la brigade rapide d'intervention au volant de la Mégane RS, le chauffard s'est stoppé à l'air de repos de Marguerittes, avant de prendre la fuite à pied, laissant ses passagers dans le véhicule. Le trentaine, un habitant de Romans-sur-Isère, dans le département de la Drôme, a finalement été interpellé puis placé en garde à vue pour "violences volontaires à l'encontre d'un gendarme." À cela s'ajoute un test d'alcoolémie et un dépistage d'usage de stupéfiants, tous deux positifs.

Le gendarme blessé a, quant à lui, été transporté au CHU de Nîmes. Toujours hospitalisé, il souffre de nombreuses lésions notamment au visage.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité