Actualité générale.Actualités

AFFAIRE SYNTHÈSE Christian Bourquin toujours sous le joug d’une condamnation en appel

Christian Bourquin, président du Conseil régional Languedoc-Roussillon. Photo DR/

Lors de son procès en appel hier, mardi 18 septembre, devant la cour de Bordeaux, Christian Bourquin, l'actuel président de la région Languedoc-Roussillon, n'a pas convaincu le ministère public qui a requis une peine de deux mois de prison avec sursis pour favoritisme dans l'affaire Synthèse datée de 2009. La condamnation reste donc inchangée par rapport à celle requise lors du premier jugement le 12 janvier dernier. Selon nos confrères du Midi Libre qui publie dans ses colonnes ce mercredi les propos de l'avocate générale Martine Cazaban, elle pourrait même être aggravée : "Je pense qu'il y a matière dans le dossier à augmenter sensiblement les peines."

Rappelons que le président de la Région est jugé dans le cadre d’un marché public pour lequel Christian Bourquin, alors président du Conseil Général des Pyrénées Orientales, aurait usé de son influence au profit de l’entreprise de communication « Synthèse » dirigée par un proche, Pascal Provencel.

La Cour d'appel de Bordeaux rendra son jugement le 30 octobre prochain.

S.Ma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité