Actualité générale.ActualitésFaits Divers

NÎMES : Après une bagarre au lycée Gaston-Darboux, les enseignants font jouer leur droit de retrait

21 délibérations étaient inscrites à l'ordre du jour. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce lundi, une bagarre extrêmement violente a éclaté dans une salle de classe entre deux étudiants du lycée professionnel Gaston-Darboux. L'incident a nécessité l'intervention des forces de l'ordre et l'un des jeunes a fini à l'hôpital avec une épaule démise et l'arcade sourcilière ouverte. Estimant que les conditions de sécurité ne sont pas réunies dans l'établissement, 35 professeurs sur les 70 que comptent l'établissement ont décidé de faire jouer leur droit de retrait. C'est le cas de Laure D., professeur de lettres et élue CGT du personnel :"Dès le lendemain de la bagarre, on a lancé une procédure de déclaration d'alerte pour danger grave et imminent ainsi qu'une démarche auprès du CHSCT. On était censé avoir une réponse dans les 24 heures. Mais, ce matin, toujours rien. Du coup, on exerce notre droit de retrait. Le climat est extrêmement tendu", explique le professeur. Pour la reprise des cours, rien n'est encore décidé. Le personnel attend l'avis des deux représentants du Rectorat venus au lycée ce matin.

TD

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité