Actualité générale.Actualités

BEAUCAIRE : Moncigale, vers une sortie de crise ?

Un délégué syndical CFDT réagit après l'interview, dans Midi Libre de Jacques Bourbousson,  maire de Beaucaire, le site où se trouve l'entreprise Moncigale, menacée de fermeture. 

"Je veux que Moncigale ait un avenir", tel est le message lancé, ce matin, par le maire de Beaucaire, Jacques Bourbousson, dans le quotidien régional Midi Libre. Le premier magistrat de la ville s'est entretenu la semaine dernière avec le ministre délégué à l'agroalimentaire, Guillaume Garot, au sujet de la situation alarmante de l'entreprise Moncigale, filiale du groupe français Belvédère. Une entreprise beaucairoise de 260 salariés, actuellement en redressement judiciaire, qui est menacée de fermeture.

Pas d'annonces chocs de la part de Guillaume Garot... Cette visite témoignait surtout de l'intérêt du gouvernent face à la menace de licenciement des 260 employés et les répercutions que pourrait engendrer la fermeture du site sur les 12.000 viticulteurs qui vendent leur production à Moncigale.

Si l'interview du maire de Beaucaire est un "message d'espoir", pour le délégué syndical CFDT*, ce dernier déplore "que l'on en soit arrivé là" pour trouver une éventuelle sortie de crise. Cela fait des années que "l'outil de travail n'a pas été entretenu" et qu'aucun investissement n'a été fait. Cette attitude laissait donc présager pour les salariés, les difficultés structurelles qu'aller connaitre le site sur le long terme.

Le 16 décembre, le tribunal de commerce doit statuer sur l'avenir de l'entreprise. "Deux possibilités sont à envisager : soit la liquidation judiciaire, soit l'application du plan de continuation", explique le délégué CFDT. Si le plan de continuation est validé, plusieurs solutions seront alors envisagées. "Toutes dépendront du groupe Belvédère", rajoute le syndicaliste. Soit,  le groupe français cède Moncigale aux potentiels repreneurs " européens ou asiatiques". Soit Belvédère conserve Moncigale et applique ce plan… Une affaire à suivre !

* Par souci d’anonymat, le véritable nom du délégué syndical n’a pas été divulgué.

 Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité