Actualité générale.Actualités

VILLAGE DES MARQUES : La CCI d’Alès Cévennes dit non !

Village des marques
Village des marques
Village des marques

Après la CCI de Nîmes, la Chambre de commerces et d'industrie d'Alès Cévennes émet un avis défavorable au Village des marques, désiré par la commune de Fournès. Sur la table depuis plus d’un an, ce projet de super zone commerciale de 22.000m2, portée par la sociétés DTZ et Advantail, devrait s’implanter d’ici 2015 à proximité de l’échangeur A9 de Rémoulins.

Composée de 110 boutiques, ces dernières devraient proposer essentiellement  des vêtements, des invendus de grandes marques, à prix cassés, pouvant aller jusqu’au mois 70% !

Pour la CCI D'Alès : le projet impactera directement les commerces de notre territoire et entrainera de nombreuses pertes d'emplois". Grâce à des récentes études menées par le Cabinet AID Observatoire, la CCI d'Alès assure que "l'offre commerciale présente dans le secteur de l'équipement de la personne est très attractive puisque nous n'enregistrons que 16% d'évasion commerciale, dont 9% vers la vente à distance".

Et la CCI de conclure : " ce projet viendra immanquablement modifier ces équilibres et déstructurer l'équilibre commercial de notre territoire". Pour rappel Alès se trouve 50 km de Fournès (si on ne passe pas par l'autoroute!).

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

2 commentaires

  1. ha ha ha ,

    l’immobilisme dans toute sa spendeur , la peur d ‘avancer , de perdre ses petits privilèges . Voilà comment on met une région à genoux .
    Nous dire qu’un centre de marques implanté à 50km va faire de l’ombre à Alès ( c’est pas possible Alès est dans le noir depuis de nombreuses années )et ses petits commercants c’est nous prendre pour des c…
    A mon avis cela va perturber les commerçants de Mende et pourquoi pas ceux de toulouse?
    Messieurs les dirigeants de la CCI si c ‘était Alès qui avaient été choisi pour le village des marques qu’en auriez vous pensé ?

  2. Refuser 400 emplois en ce moment c’est extra pour ceux qui en ont besoin! Que les petits commerçants gardent leurs privilèges, leurs manque de convivialité et leurs tarifs élevés ! BRAVO !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité