Actualité générale.Actualités

GARD Sécurité renforcée autour des commerces à l’occasion des fêtes de fin d’année

Photo archive/S.Ma
Photo archive/S.Ma

À l’occasion des fêtes de fin d’année, le Préfet du Gard, Hugues Bousiges, mobilise tous les acteurs de la sécurité (forces de l’ordre de l’État, polices municipales, sociétés privées de sécurité, commerçants, chambres consulaires) autour d'un dispositif renforcé pour sécuriser les commerces activé jusqu'au 16 janvier.

Ainsi, depuis le 16 novembre en zone police et à compter du 1er décembre en zone gendarmerie, le plan anti hold-up est/sera activé. Les patrouilles de gendarmerie et de police sont intensifiées, notamment aux heures d’ouverture et de fermeture des commerces, pour assurer une surveillance accrue des zones et des activités sensibles : bijouteries, stations-service, grandes surfaces, parfumeries, établissements financiers, etc.

L'augmentation des patrouilles de police et de gendarmerie et la coordination avec les polices municipales optimiseront la présence des forces de l’ordre sur la voie publique.

Dans le prolongement des recommandations ministérielles, trois protocoles visant à améliorer la sécurisation des grands espaces commerciaux (La Coupole des Halles, Cap Costières, Carré Saint Dominique) ont été élaborés sur la ville de Nîmes. Après un diagnostic de sûreté de chaque établissement, des protocoles d'alerte, d'échanges d'information et d'intervention ont été établis entre la police nationale et les directeurs des sites concernés.

Depuis le 1er décembre 2011, le dispositif alerte commerces a été généralisé à l’ensemble du département. Près de 900 commerces sont enregistrés dans ce dispositif. Dès réception d’une alerte via le 17, la police ou la gendarmerie envoie un SMS aux commerçants adhérents pour les prévenir d’un cas d’agression, de fraude qui peuvent les concerner. Le but est de rompre l'isolement des commerçants en les rendant acteurs de leur propre sécurité.

Communiqué de presse

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité