A la uneOG, trait / trait

TRAIT POUR TRAIT : Ave Fournier !

Ce n'est pas en char que l'empereur Fournier a rejoint Lutèce, ville gauloise plus connue aujourd'hui sous le nom de Paris. Hier matin, le maire de Nîmes a pris un train à l'aurore pour rejoindre la capitale. Il s'est rendu au Louvre où il a présenté le projet qui lui tient à cœur : le musée de la romanité. (Lire notre article). Si Jean-Paul Fournier n'a pas encore réussi à faire l'unanimité dans sa ville et même au sein de sa propre majorité (avec Yvan Lachaud, par exemple), il a tout de même tenté - à l'image de Charles Aznavour - de conquérir Paris. Il se peut même qu'il y ait connu davantage de succès. Nul n'est prophète en son pays... Même les empereurs !

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité