A la uneOG, trait / trait

TRAIT POUR TRAIT : Ave Fournier !

Ce n'est pas en char que l'empereur Fournier a rejoint Lutèce, ville gauloise plus connue aujourd'hui sous le nom de Paris. Hier matin, le maire de Nîmes a pris un train à l'aurore pour rejoindre la capitale. Il s'est rendu au Louvre où il a présenté le projet qui lui tient à cœur : le musée de la romanité. (Lire notre article). Si Jean-Paul Fournier n'a pas encore réussi à faire l'unanimité dans sa ville et même au sein de sa propre majorité (avec Yvan Lachaud, par exemple), il a tout de même tenté - à l'image de Charles Aznavour - de conquérir Paris. Il se peut même qu'il y ait connu davantage de succès. Nul n'est prophète en son pays... Même les empereurs !

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité