Actualité générale.ActualitésFaits DiversFaits divers.

NÎMES : Le préfet Hugues Bousiges salue l’arrivée des CRS

Le Préfet Hugues Bousiges rencontre le Capitaine Odetto en compagnie, à droite, de Gil Andreau

Soleil radieux ce mercredi en milieu d’après-midi sur la Place de l’Horloge. Le capitaine Odetto de la 53eme compagnie de CRS de Marseille scrute la place. Rien à signaler. Tout est calme. Les touristes sirotent une boisson fraiche en terrasse des cafés. Les enfants jouent. La seule « agitation » - et c’est un bien grand mot -provient de la voiture noire qui s’approche : celle du Préfet. Ce mercredi, Hugues Bousiges a souhaité venir à la rencontre des 40 CRS qui prennent leurs quartiers pour trois semaines dans la cité des Antonins. Un objectif : rassurer la population, ce que confirme le Préfet : « Les fonctionnaires viennent en appui suite à une semaine de tensions (la semaine où plusieurs commerces nîmois ont été victimes de braquages, NDLR). Ils seront dans une stratégie d’occupation de terrain avec une forte capacité de réaction ».

Les CRS seront affectés dans les ZSP – Zone de Sécurité Prioritaire – du Chemin Bas d’Avignon et du Mas de Mingue. Ils patrouilleront également dans le centre-ville et à proximité des zones commerciales. Une présence rassurante : « Les citoyens doivent cesser d’avoir peur, exhorte le Préfet, il n’y a que très rarement des représailles. On peut aussi porter plainte sous x ». A ses côtés, le Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Gard, Gil Andreau, opine du chef. Lui qui a fait baisser les chiffres de la délinquance assez distinctement : de 47% pour les violences physiques faites aux personnes et de 20% sur les cambriolages (comparaison 2012/2013 pour la période du 1er janvier au 19 mars). A se demander si la présence des CRS est réellement nécessaire.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité