Actualité générale.Actualités

ALÈS Itinérances. Un clin d’oeil à Languedoc Roussillon Cinéma

Laure Pradal au Capitole. Des malades si proches que leurs "dérapages" viennent à nous surprendre. Photo DR/RM

En programmant deux documentaires tournés en région au Capitole ce dimanche après midi, le Festival Itinérances s'associe au travail de Languedoc Roussillon Cinéma. Même si l'action de la structure régionale est modeste dès lors qu'il s'agit de documentaires (où les très petites équipes sont souvent autonomes) elle contribue à accompagner ces derniers dans leur démarche vers le public, lors du mois du film documentaire par exemple, ou encore lors de festivals. Pour cette "carte Blanche"  ce dimanche  deux réalisateurs Laure Pradal et Jean-François Naud qui ont tourné en région sont venus  à la rencontre du public alésien. Avec "Ames vagabondes" Laure Pradal a posé sa caméra à St Alban, en Lozère dans ce village ou est née la psychiatrie institutionnelle. Un lieu où les malades sont des individus à part entière, libres de participer à la vie sociale du village. Jean-François Naud à choisi de tourner près de chez lui au Vigan, à l'usine textile Well qui a connu pas moins de quatre plans sociaux en quinze ans. En revenant cinq années après le plan social sur les parcours de ces hommes et ces femmes qui ont été mis à la porte après dix ou vingt ans dans l'entreprise, Jean-François Naud cherche à montrer comment on se bat pour se reconstruire  à 40 ou à 50 ans. "Well,well... des bas et des haut" permet de regarder les choses en dehors du seul contexte de galère ou de colère légitime qui suit immédiatement le licenciement. Il met en évidence une forme de "résilience sociale" d'une "classe ouvrière" capable de mobiliser sont savoir faire pour s'en sortir. Nous reviendrons avec lui sur la spécificité du documentaire.

R.M

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité