Actualité générale.Actualités

PONT DU GARD Entrées gratuites… pour les habitants d’une centaine de communes gardoises

Sanad a une nouvelle fois été prépondérant. (photo USAM)
Le Pont du Gard. Photo DR/
Le Pont du Gard. Photo DR/

Les entrées au Pont du Gard pour les piétons et les cyclistes ne seront pas payantes... pour les habitants de la centaine de communes qui ont signé la convention de partenariat proposée par l’établissement public du Pont du Gard depuis le mois de janvier.

Après Castillon-du-Gard, Remoulins et Vers-Pont-du-Gard, les trois communes dites historiques qui contribuent au développement du site, ce sont aujourd’hui près de cent municipalités gardoises qui pourront faire bénéficier de la gratuité d’accès au site du Pont du Gard à leurs familles. En échange, ces communes devront assurer la promotion du Pont du Gard par quelques moyens que ce soit. Et d'après le service communication du monument , ce "mouvement va rapidement s’amplifier compte tenu du nombre important de communes ayant d’ores et déjà donné leur accord de principe."

A ce jour, les habitants d’Aigaliers, Aramon , Argilliers , Arpaillargues et Aureilhac, Aspères, Aubussargues, Barjac, Beauvoisin, Belvezet , Bez et Esparon, Bezouce, Blauzac, Boisset et Nozières, Bouillargues, Bréau et Salagosse, Brignon, Brouzet-lès-Alès, Cabrières, Carnas, Cassagnoles, Castillon-du-Gard, Chamborigaud, Chusclan, Codolet, Collias, Collorgues, Combas, Comps, Courry, Dions, Domazan, Estézargues, Fons-sur-Lussan, Fontarèches, Fournès, Générac, Goudargues, Jonquière-Saint-Vincent, Junas, La Bastide-d’Engras, La Capelle-Masmolène, La Grand-Combe, Langlade, Le Chambon, Les Mages, Le Pin, Les Salles-du-Gardon, Lézan, La Varnède, Manduel, Meynes, Molières Cavaillac, Monoblet, Mons, Montaren et Saint-Médiers, Montignargues, Moulezan, Peyremale, Pougnadoresse, Pouzilhac, Pujaut , Remoulins, Ribaute-les-Tavernes, Rodilhan, Roquemaure, Rousson, Saint-André-de-Valborgne, Saint-Bauzely, Saint-Bonnet-du-Gard, Saint-Christol-de-Rodières, Saint-Come et Maruéjols, Saint-Hilaire-de-Brethmas, Saint-Hilaire-d’Ozilhan, Saint-Hippolyte-du-Fort, Saint-Hippolyte-de-Montaigu, Saint-Jean-de-Crieulon, Saint-Jean-de-Serres, Saint-Jean-de-Valériscle, Saint-Jean-du-Pin, Saint-Pons-la-Calm, Saint-Privat-des-Vieux, Saint-Quentin-la-Poterie, Saint-Victor-des-Oules, Sanilhac Sagriès, Sardan, Sernhac, Servas, Thoiras, Tornac, Vallabrix, Valliguières, Vergèze, Vers-Pont-du-Gard, Vestric et Candiac, Vissec, Vic le Fesc, peuvent obtenir leur carte Ambassadeur du Pont du Gard pour venir toute l’année avec leur famille ou leurs amis gratuitement. Que ce soit sur le site du monument mais aussi dans tous ses espaces de découvertes tels que le Musée l'exposition temporaire, le parcours « Mémoires de Garrigue » etc. Petit plus, cette carte leur permettra également de bénéficier de 20% de réduction sur les billets de tous les spectacles et activités culturelles, tel que les Féeries, le Festival Lives au Pont, Cirque au Pont, ...

S.Ma

Articles similaires

24 commentaires

  1. je réside à St génies de Comolas qui n’est pas dans la liste BRAVO
    C’est vraiment inadmissible !
    L’an passé j’ai payé la carte 20€ + les entrées aux spectacles .
    Et bien cette année je n’y mettrai pas les pieds , et je peux vous dire que plus jamais j’amènerai mes invités en visite sur ce site RAKET
    C’est intolérable de voir de pareils choses
    Ce n’est pas parce que le Gard est en foutu niveau emploi qu’il faut pour autant pénaliser et raquetter ses habitants !

    1. tout a fait d’accord !!! en plus de payer des impôts pour notre région on doit en plus payer nos places au soleil (mer et terre) tous deplacements est un coût, même en vélo maintenant . RAS LE BOL !

    2. c’est à votre maire de signer la convention avec le pont du gard, arrêtez de râler sans savoir!

  2. Super pour la population du Gard, mais et Villeneuve les Avignon ? Monsieur Roubeau nous avait laissé entendre que les habitants de Villeneuve les Avignon étaient dans la liste des communes ayant signé la convention.

    1. allez vous renseigner directement à votre mairie, faîtes comme moi, allez mettre la pression! 😉

  3. Ma commune n’a pas encore signée, mais je sais qu’elle peut le faire . C’est une formidable nouvelle et c’est bien juste pour nous tous les Gardois . Cela fait tellement de temps depuis la CCI que l’on attends alors je peux patienter encore un peu.mais maintenant infinie je vais pouvoir y aller autant que je veux avec ma famille .C’est super

  4. Ça devrait enfin calmer les esprits dans le coin ,et maintenant il faut ces manifestants arrêtent avec cette idée totalement farfelue de faire la gratuité pour tous les étrangers car a la fin il nous ferons tout perdre .En plus un collègue qui gère un camping à Remoulins m’a dit qu’il venait de signer un super accord avec le pont du Gard pour ces campeurs .

    1. Jusqu’à ce printemps, ces accès étaient gratuits.

      On ne demande pas un « avantage nouveau », mais le maintien du libre accès piétons et cyclistes qui existait au pont du Gard depuis l’ouverture du site en 2000.

      Quand au super accord du copain de Jean Toupet, propriétaire d’un camping, je suis plus que perplexe: qu’il explique à l’office du tourisme comment ce copain a fait et quelles sont les clauses de l’accord.

  5. Il suffit de vous présenter dans votre mairie avec :
    – Carte d’identité
    – la carte grise ou numéro d’immatriculation du véhicule

  6. A Pont du Gard et Patrimoine, nous avons rigolé dans nos moustaches en voyant, dès notre première protestation, le 16 avril, l’EPCC étendre à toute vitesse la gratuité de la carte d’accès au pont du Gard qui ne devait à l’origine profiter qu’à Remoulins, Vers et Castillon.

    Si nous avions dénoncé les inconvénients de la mesure, on nous aurait fait porter le chapeau en cas de retour en arrière. Et pourtant:

    Primo : les inconvénients du libre accès piétons et cyclistes concernent des touristes et des non Gardois. S’il leur faut payer 10 euros (piéton) et 12 euros (cyclistes) pour venir « passer le pont », ils ne viendront plus. Les professionnels du tourisme ont parfaitement ressenti cette perte d’attractivité du territoire et s’en alarment. (voir les réactions des offices de tourisme). Recettes supplémentaires : zéro, dès que les guides et les sites touristiques publieront les tarifs complets.

    Secundo : la carte gratuite se substitue, pour les Gardois, à la carte payante à 23 euros dont ils étaient logiquement les acheteurs principaux. Coût ? Au moins 300.000 euros pensons-nous. Qui compensera la perte de recettes pour l’EPCC ? Evidemment nous, contribuables gardois.

    Nous donnons un conseil désintéressé aux municipalités qui n’ont pas encore accepté le principe de la convention avec l’EPCC : faites le vite ! Dépéchez vous de faire profiter votre population d’une offre qui ne vous coûte rien, même si, comme nous, vous être résolument opposées à la fin du libre accès piétons et cyclistes.

  7. Allez viellearche Greal , et pont du Gard Greal , toujours le même . Bas les masques ! Nous les Gardois ça nous va très bien cette gratuite Payez donc vous pour les touristes ! Et je vous affirme que mon collègue qui a un camping est ravi de son accord .
    Vous avez disqualifié l’association en l’utilisant pour faire de la politique avec UMP de Nîmes ,et vous servez grossièrement la soupe . La vérité c’est que vous utilisez tout cela pour déstabiliser le secteur pour vos amis C’est une méthode bien connue… Et particulièrement méprisante .et le personnel à bien raison de ce qu’il a dit à la presse :vous êtes irresponsable pour nos jeunes et leurs emplois

    1. Je répète: que « le collègue de Jean Toupet qui a un camping », explique à l’office du tourisme en quoi consiste son super accord avec l’EPCC.

      Je le dis pour les autres lecteurs du site, car je n’ai aucun espoir de faire comprendre quoi que ce soit à Jean Toupet : le bouclage du site prépare la privatisation. C’est la condition de la rentabilité pour un gestionnaire privé: la CCI en sait quelque chose, puisqu’elle a imputé au libre accès piétons son échec cinglant comme gestionnaire du site, de 2000 à 2002.

      Une société privée compétente réduira de moitié le personnel permanent et retrouvera tout de suite le chemin de la rentabilité.

      Je me réjouis de voir des élus UMP défiler derrière une banderole réclamant la gratuité. il y avait le 8 juin au pont du Gard des élus de toutes les tendances. La querelle actuelle n’a rien de partisan. Elle n’a aucun lien avec les élections qui se joueront sur de tout autres enjeux. Elle porte sur la valeur de la parole donnée -la gartuité du site- et l’avenir économique du territoire, dont le tourisme est un atout qu’il ne faut surtout pas saboter.

      Le personnel (manipulé?) défend la politique de sa direction. Il le fait contre ses intérêts. C’est son affaire.

      Si ce libre accès n’est pas rétabli, et vite, la privatiisation, c’est dans 18 mois.

  8. Autant je peu comprendre le besoin de ‘remplir les caisses’, autant je trouve scandaleux de faire payer une somme exorbitante, pour une famille de 3/4 voir 5 personnes de revenu modeste pour visiter un pont qui appartient à l’humanité.

    je suis nîmois, ma mère et née à campuget et depuis toujours je me suis ‘baladé’ en famille au pont du Gard.

    je me souvient même de l’époque ou je marchais sur les plaques en pierre du dernier étage !!!

    Dans le département et alentour, le dimanche c’était souvent ballade au pont.

    Certes il faut veillé à sont entretient pour le conserver le plus longtemps possible, mais je pense que nous payons suffisamment d’impôt et de taxe en tout genre pour l’entretenir.

    l’aménagement était vraiment indispensable ???
    les magasins ‘nombreux’ vendeur de ‘souvenir’ made in china sont également indispensablement ???

    moi, ma famille et mes amis, avons dans les années 80/90 baladé sur les chemins sans souci, il n’y avais ni béton, ni magasin et pas de bar non plus !

    bref même si je peu y aller gratuitement, je pense que je n’y retournerai pas avant longtemps !

    1. bizarre de ne pas vouloir accéder au Pont du Gard gratuitement… Les aménagements réalisés permettent justement de respecter le site et de permettre au gard d’accueillir des millions de touristes chaque année. Si nous avions laissé faire, cela aurait été la catastrophe, avec des véhicules dans tous les sens, des ordures etc. Et le site permet l’emploi de nombreuses personnes, c’est indispensable dans la région de remoulins déjà sinistrée avec vittembal…Maintenant que l’accès est gratuit pour les gardois, venez vous réapproprier les lieux!;-)

  9. Maintenant TOUT LE MONDE EST PERDANT:
    – le conseil général, dont les élus se discréditent en revenant sur la parole donnée,
    – le site, dont l’image est sérieusement ternie ( à la place d’un lieu convivial, un espace clos de barrières rébarbatives),
    – les touristes non gardois, taxés de façon éhontée,
    -les commerçants et professionnels du tourisme qui risquent de pâtir d’une désaffection du site,
    – et même les gardois, qui devront compenser par leurs impôts le manque à gagner des cartes gratuites…

    1. TOUT LE MONDE EST PERDANT:
      -sans oublier le personnel menacé par la privatisation rendue possible par la clôture du site

  10. je trouve ça scandaleux de faire payer l’accès au pont du Gard moi j’aimais y aller juste comme ça pour balader sans raison particulière juste pour la beauté du paysage et bien je n’y mettrais plus jamais un pied car il est hors de question que je paye pour aller me balader

  11. Je suis toujours étonné de constater qu’à l’ère d’internet la jurisprudence ne soit toujours pas appliquée 10 ans après un jugement.
    En effet une telle discrimination tarifaire suivant le lieu de résidence est contraire aux traités européens que la France a signés.
    L’Italie a été condamnée en janvier 2003 devant la cour de justice des communautés européennes pour des pratiques similaires.
    http://www.europolitique.info/culture-l-italie-condamnee-pour-ses-tarifs-preferentiels-juges-discriminatoires-artr124382-20.html
    Vous avez donc la possibilité de continuer à râler dans le vide ou bien d’exiger par voie de droit la gratuité pour tous.

  12. Je suis un petit touriste belge, je suis près de Uzes ces 2 prochaines semaines encore. Je ne visiterai pas le pont du Gard, en effet 18 euros pour visiter le patrimoine de l’humanité, merci bien. Je l’ai visité il y a 30 ans, je me souviens ….. Aujourd’hui, le besoin d’argent à tout prix aura raison de la beauté du site. Tout ces petits billets récoltés auprès des pigeons finiront dans les poches d’un responsable et le pauvre pont dégringolera au fond du Gardon, seul…

  13. DROIT DE REGARD EXPLIQUE AUX AVEUGLES…
    & AUX MALENTENDANTS.

    Je me permets de réagir après avoir lu la publicité pleine page payée par l’organisme de gestion du Pont du Gard parue dans la presse quotidienne et tentant de justifier sa politique tarifaire.
    Cette publicité a pour titre : La gratuité c’est fait ! … suit le nom des communes gardoises qui en bénéficient…
    Cet argument est une énorme et perverse duperie puisqu’elle entérine au contraire le fait que cette gratuité disparaît pour celles qui n’ont pas fait allégeance et pour les non-gardois !!!
    En outre, gratifier une partie de la population d’un « privilège » est un usage pratiqué sous l’ancien régime et qui devrait être interdit dans une démocratie digne de ce nom.
    Ce passe-droit ressemble furieusement à du clientélisme et c’est tout, sauf de la justice !

    L’énorme majorité des personnes qui protestent contre l’instauration d’un péage pour piétons et cyclistes ne demandent pas un « privilège » pour les gardois mais juste un DROIT DE LIBRE REGARD sur un monument réputé appartenir à l’humanité ! ce DROIT DE LIBRE REGARD implique la GRATUITE pour toute personne qui n’utilise pas les infrastructures annexes (parkings, musées, buvettes, restaurants, boutiques,…).
    Il faut être sacrément aveugle, sourd, ou de mauvaise foi pour refuser de comprendre cette évidence !… Et le fait que certains cherchent à récupérer ce mécontentement à leur profit politique ne change rien au problème.

  14. Je réside dans la belle commune du nom de LEDENON !!!! à 5 minutes à vol d’oiseau du pont du gard, et je suis outrée de constater que Mr Fricon n’ai toujours pas signé la convention de partenariat EPCC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité