Actualité générale.Actualités

NÎMES : La mise en valeur du patrimoine récompensée

Trophée de la mise en valeur du patrimoine
Trophée de la mise en valeur du patrimoine
La briocherie remporte le premier prix dans la catégorie réfection de devanture commerciale
La briocherie remporte le premier prix dans la catégorie réfection de devanture commerciale

Hier soir, dans la Chapelle des Jésuites à Nîmes, Jean-Paul Fournier et son équipe remettaient, pour la cinquième année consécutive, les trophées de la mise en valeur du patrimoine. A côté du Sénateur-Maire de Nîmes, Marion Ponge, déléguée au secteur sauvegardé et Jacques Perotti, délégué à l'urbanisme et aux aides à la pierre, ont récompensé trois catégories : la réfection de devanture commerciale, les murs de clôtures en pierre sèche et le ravalement de façades pierres sauvegardées.

Dans chaque domaine, le jury a tenu à encourager l'insertion des façades dans leur environnement, ce qui fût le cas, par exemple, de deux des premiers prix : Bernard Manten pour la Briocherie de la rue de l'Hôtel de Ville ou pour la clôture en pierre sèche de Christophe Aynard dans l'impasse des Clapiducus. Un gagnant qui, en recevant son prix, confiait :"Je fais des murs pour le plaisir !"

TD

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

3 réactions sur “NÎMES : La mise en valeur du patrimoine récompensée”

  1. Belle initiative que cette récompense pour la mise en valeur du patrimoine !

    Le plus court chemin pour rejoindre la Chapelle des Jésuites (où a été remis le prix) en venant de la mairie est d’emprunter la rue Dorée.
    Cette rue, méconnue par un grand nombre de Nimois, bénéficie de nombreuses façades remarquables qui abritent de magnifiques hôtels particuliers et l’académie de Nimes.
    Elles sont toutes réhabilitées ou en cours de réhabilitations sauf quelques-unes qui ont comme point commun d’appartenir à la… mairie !
    Et la plus « délabrée », le mot n’est pas trop fort, est située au 4 de la rue Dorée… qui correspond à la façade arrière de l’hôtel de ville.

    S’il devait y avoir un prix de la façade la plus en danger du patrimoine nimois, nul doute que la mairie ferait partie des lauréats !!!

  2. Bonne remarque M. PLANQUETTE. Mais, si vous aviez pariticipé à la cérémonie d’hier soir, vous auriez entendu M. le Maire s’engager pour restaurer cette façade, après la série de travaux en cours dans cette rue. Votre polémique est totalement stérile.

  3. Enfin une bonne nouvelle : une polémique stérile qui porte ses fruits !!!

    Voilà + de 15 ans que j’ai mon atelier dans cette belle rue et autant de temps que les édiles (précédents comme actuels) nous disent que, promis…, juré…, les travaux de restauration seront entrepris…, bientôt…, incessamment,… sous peu… ce qui a fini par créer ce que vous appelez une « polémique » (bien discrète au demeurant) et que je qualifierais de « défiance » vis-à-vis d’élus qui promettent plus qu’ils ne tiennent.

    Je suis assez tenté de croire que cette énième promesse sera (enfin!) honorée compte tenu du fait qu’après plus d’un demi-siècle d’abandon, cette façade ne pouvait pas restée seule « tache » de la rue…  »Tache » d’autant plus remarquable qu’elle est depuis fort longtemps en totale contradiction avec les efforts demandés très régulièrement aux propriétaires particuliers.

    Gageons donc que désormais, lors des prochaines journées du patrimoine (rares moments où cette rue est visitée car elle fait partie des circuits), les commentaires seront plus élogieux qu’aujourd’hui face au triste spectacle donné aux regards des visiteurs d’autant plus affligés quand ils apprenaient que cette façade était celle de notre hôtel de ville.

    …Vive 2014…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité