Actualité générale.ActualitésPersonnalités.Société

EUROPE 1 Création d’un comité de soutien pour les deux journalistes, Edouard Elias et Didier François, enlevés en Syrie

DR
DR

 

Personne n'oublie Edouard Elias et Didier François, les deux journalistes de la radio Europe 1 enlevés le 6 juin dernier en Syrie.

Le président de la République, François Hollande a reçu hier après-midi les familles des deux journalistes français enlevés en Syrie et a manifesté le soutien de la nation et a rappelé sa détermination et la mobilisation des services de l’Etat pour obtenir leur libération.

Ce mardi 9 juillet 2013, un comité de soutien a été également crée. A cette occasion, un rassemblement s'est déroulé devant la station, là où sont affichés les portraits des deux journalistes sur la devanture de la radio à Paris.

« Le rôle de ce comité sera aussi d’agir comme une vigie, pour veiller à ce que tout soit fait pour que Didier et Edouard soient libérés. On voudrait que les pouvoirs publics prennent cette affaire très au sérieux, On sait qu’ils vont le faire », a témoigné la présidente du comité de soutien, Florence Aubenas. « Travailler pour un journaliste aujourd’hui en Syrie se fait au péril de sa vie. Didier et Edouard sont victimes de ça », a-t-elle ajouté.

Pour rappel,  Edouard Elias, porté disparu en Syrie est originaire du Gard (Uzès).

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité