A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES : Plus de 20 siècles après, le cadeau d’une grand-mère à sa famille émerveille toute la ville

DSCN2899

Le 6 mai 2011, lors de travaux dans le quartier du triangle de la gare, des salariés des entreprises « Les Villégiales » et de « B.B.T.P » tombent subitement des nues. Là, sous leurs yeux, ils découvrent une stèle, une pièce d’Histoire incroyable. La stèle représente une famille recomposée de la fin du Ier siècle, début IIeme. Deux ans après la découverte, les visiteurs, tout comme Jean-Paul Fournier - qui a fait le déplacement à la Galerie Courbet pour remercier la famille Penchinat propriétaire des Villégiales et Etienne Ruas, fondateur de BBTP - sont toujours sous le charme : « C’est l’une des plus belles stèles découvertes, s’enthousiasme le Sénateur-Maire de Nîmes. Cette pièce viendra compléter la collection déjà riche du musée de la romanité. On y installera toutes nos collections pas encore visibles aujourd’hui ».

DSCN2882

En attendant l’ouverture du musée que Jean-Paul Fournier fixe « pour 2017 », cette stèle est un tombeau familial érigé par la grand-mère, Lulia Privata. On y trouve son mari (probablement son deuxième – en haut à droite). Le gendre est en bas à droite. La fille (au milieu en bas). Et deux petits-enfants aux emplacements restants. Il s’agirait d’une famille assez aisée, des citoyens qui n’étaient toutefois pas aussi riches que les notables. Mais, même sans être excessivement fortunée, cette généreuse grand-mère vient d’offrir à la ville de Nîmes un superbe cadeau, plus de 20 siècles plus tard.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Un commentaire

  1. je l’avais vue en allant marquer un mot sur le musée de la romanité. Je voudrais remercier les agents de la galerie courbet qui répondent à merveille aux questions et je dois l’avouer, ceci permet de se projetter à 200% dans le futur musée de la romanité! vivement 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité