Actualité générale.ActualitésEcologie.EconomieEconomie.Santé.Société

ENVIRONNEMENT 1,8 M€ de travaux pour sécuriser l’ancien site minier de Saint Sébastien d’Aigrefeuille

St Sébastien
Le maire souhaite avancer dans la transparence avec l'Etat pour ce dossier. Ph. DR

Le maire de Saint Sébastien D'aigrefeuille Alain Béaud avait souhaité "que la population de Saint-Sébastien d’Aigrefeuille soit régulièrement tenue informée des études et  démarches concernant le dépôt de résidus des exploitations minières et le bilan environnemental  sur l'ancien site minier désormais géré par l'Etat".  Une réunion du Conseil communal de participation élargi à l’ensemble de la population a donc eu lieu ce mardi 16 juillet. Les résultats des analyses effectuées sur l’ancien site minier y ont été présentés à la  en présence du sous-préfet Christophe Marx, après plusieurs mois de prélèvements dans la vallée. En présence des représentants de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement du Languedoc-Roussillon (Dreal), de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), des docteurs de l’agence régionale de santé (ARS), et des experts spécialistes du conseil en environnement d’ICF, les habitants inquiets on pu prendre connaissance des solutions projetées. Il s’agit d’assurer la protection de la zone de stockage des résidus. Pour cela, 1,8 M€ de travaux€ sont prévus : accès au mur de soutènement, installation  d' une clôture et d'un portail  au niveau de la digue, captation de l'eau grâce à un réseau hydraulique, avant qu’elle ne pénètre dans le massif pollué. Pour les eaux souterraines à collecter, des puits de pompage en profondeur sont actuellement en test. Le traitement des anciennes zones minière est un sujet extrêmement sensible. On se souvient par exemple des polémiques autours du site de St Félix de Pallières (Attention terrain miné !) dont les problématiques sont toutefois bien différentes.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité