A la uneActualité générale.ActualitésPolitiqueSociété

UNIVERSITÉ D’ÉTÉ PS. « La machine est enclenchée » pour le premier fédéral Stéphane Tortajada.

De gauche à droite, la député Françoise Dumas, la maire de Montpellier Hélène Mandrous et le premier fédéral du Gard, Stéphane Tortajada.
De gauche à droite, la député Françoise Dumas, la maire de Montpellier Hélène Mandrous et le premier fédéral du Gard, Stéphane Tortajada.
De gauche à droite, la député Françoise Dumas, la maire de Montpellier Hélène Mandroux et le premier fédéral du Gard, Stéphane Tortajada. D.R/O.L

L'université d'été du PS vient de s'achever. Sur la route du retour, les socialistes gardois reviennent requinqués de La Rochelle, prêts à mettre le cap sur les échéances électorales de 2014.

Motivés, motivés… Ce week-end, plusieurs milliers de socialistes ont fait leur rentrée politique à La Rochelle, à l'occasion de la traditionnelle université d'été du Parti socialiste. Parmi les convives, une trentaine de Gardois dont le premier fédéral Stéphane Tortajada et la députée Françoise Dumas. L'objectif de cette Grand-messe semble être atteint : " La Rochelle nous a mobilisé et nous a vraiment donné un cap", assure le premier fédéral.

D.R/C.M
La ministre de la Justice, Christiane Taubira, après son allocution en faveur du Mariage pour tous à l'Assemblée nationale. D.R/C.M

Une mobilisation d'abord autour du gouvernement et de ses ministres qui, depuis plus d'un an, n'ont pas été à l'abri des couacs. Dernier en date, les divergences entre le ministre de l'intérieur, Manuel Valls et la garde des Sceaux Christiane Taubira. "Une faute collective", a avoué, ce midi en clôture de l'université d'été, le Premier ministre, sifflant ainsi la fin de la récréation. "A La Rochelle, le discours de Christiane Taubira a été un franc succès. D'ailleurs nous avons changé plusieurs fois de salle à cause de la foule, trop nombreuse", raconte Stéphane Tortajada. Dans son allocution, la pugnace ministre de la Justice est revenue sur le Mariage pour tous et a annoncé la création "d'une peine de probation hors prison", dans le cadre de sa réforme pénale. Autre moment fort de cette université d'été, le discours de Manuel Valls. Le premier flic de France a réaffirmé sa fierté "d'être de gauche". Applaudit majoritairement, quelques huées ont néanmoins été entendues lorsque ce dernier a évoqué la question du démantèlement des campements de roms.

Les responsables socialistes ont aussi cherché à "rassurer", explique la députée gardoise Françoise Dumas. A l'approche des échéances électorales de 2014, la popularité de François Hollande n'est pas des plus reluisante : 28% d'opinions favorables, selon le dernier sondage Ifop, publié aujourd'hui par le JDD. De quoi craindre une vague bleue aux municipales, tant espérée par le patron de l'UMP, Jean-François Copé, qui faisait aussi sa rentrée politique ce dimanche à Châteaurenard. "La politique du gouvernement commence à porter ses fruits", assure le responsable gardois. Le premier fédéral croyant fermement au pari -fou?- de François Hollande d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année.

Gard : Cap sur les municipales

"Hier, j'ai assisté à un séminaire des premiers fédéraux socialistes. Nous avons reçu une feuille de route, avec différents points stratégiques en vue des prochaines municipales", explique Stéphane Tortajada. Le dépôt des candidatures devrait se faire du 9 au 23 septembre. Et les militants seront appelés aux urnes le 10 octobre, pour départager les prétendants aux trônes municipaux.

La "mutualisation des énergies" et "l'union à gauche" ont été les maîtres-mots de ce rendez-vous socialiste. "Dès la semaine prochaine, j'enverrai des lettres aux différents partis de gauche du Gard pour organiser une rencontre", poursuit le premier fédéral, concluant que "la machine est enclenchée". Reste que, séduire la gauche de la gauche allergique à l'actuelle politique du gouvernement,  est une tâche ardue. Le nouveau pari fou du parti à la rose ?

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

7 commentaires

  1. Pauvre France, avec une équipe comme celle du gouvernement on est pas prêt de sortir de la crise.
    Et ils croient que l’on va leur donner nos voix pour les municipales ? Ils sont vraiment naïfs en plus d’être incompétents :. Que fait Monsieur Tortajada au PS lui qui est si brillant et lumineux :.

  2. Quand on est militant, ça fait chaud cœur de voir des élus Françoise Dumas partager avec nous des moments de réflexion et de convivialité pour préparer ensemble l’avenir. Merci encore ! La Rochelle cette année nous redonne de l’espoir !

  3. La droite a ruiné la France avec ses cadeaux aux riches, supprimé des postes de policiers et de juges, de profs et ils viennent maintenant donner des leçons à la gauche ! C’est le monde à l’envers ! Le pickpocket qui crie au voleur ! Moi je dis courage au gouvernement socialiste qui a le courage de redresser la France et non de la piller, de la brader, de la rabaisser ! Y en a marre de cette droite irresponsable à Nîmes, comme en France !

  4. De toutes façons, ils sont aux ordres de Bruxelles, que ce soit le PS ou l’UMP…
    L’Europe libérale ne veut plus des Nations historiques, leur préférant l’Europe des régions… Ils veulent transformer les états en coquilles vides.
    Pauvres militants socialistes, ils n’y comprennent rien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité