Actualité générale.Actualités

RENTRÉE 3830 enfants prennent le chemin de l’école à Alès

C. Chambon, Foulquier pour un bilan chiffréd de la rentrée 2013/2014 dans les écoles. Ph DR/RM
C. Chambon, Foulquier pour un bilan chiffréd de la rentrée 2013/2014 dans les écoles. Ph DR/RM
C. Chambon, J. Foulquier et M. Roustan au tableau pour un bilan chiffré de la rentrée 2013/2014 dans les écoles alésiennes. Ph DR/RM

"Alès se prépare à vivre une rentrée normale" expliquait Max Roustan ce vendredi en livrant tous les chiffres de cette rentrée aux côtés des adjoints et conseillers municipaux Jacques Foulquier et Christian Chambon, délégués aux affaires scolaires. "Normale parce qu'après avoir étudié la possibilité de mettre en place les nouveaux rythmes scolaire à Alès, nous avons décidé de faire cela  dans le calme c'est à dire l'année prochaine" rappelle le maire  Normale aussi par ce qu'avec quatre fermetures de classes dans le centre (Germain David, Marie Curie, Pansera et Les Promelles) et une ouverture en périphérie (Lacombe, au Rieu) la tendance qui voit la population du centre ville vieillir et les classes se surcharger en périphérie se confirme.  "Néanmoins nous avons pu satisfaire plus de 90% de demandes de dérogations des parents sur la carte scolaire" commente Jacques Foulquier qui rappelle également "qu'Alès est une ville qui peut continuer à accueillir les enfants de deux ans, des directives ayant été données au chefs d'établissement dans ce sens". La rentrée à Alès c'est donc 3830 enfants (dont 830 dans le privé) répartis dans 150 classes dans 25 écoles avec une moyenne qui reste pour l'instant globalement inférieure à 25 élèves par classe avec les disparités évoquées ci-dessus.

"Le coût de cette rentrée est évaluée entre 6 et 7 millions d'euros" détaille Max Roustan, "plus que les investissements sur la ville, mais cela constitue une priorité". Au budget de fonctionnement des écoles on retrouve les crédits spéciaux pour classes de découverte  (43 €/élève/semaine en ZEP et 34€/élève/semaine hors ZEP),  la dotation pour les fournitures pédagogiques (46€/élève), la dotation aux écoles privées sous contrat d’association (955€/élève alésien en maternelle et 541€ en élémentaire).  A cela il faut ajouter Le transport scolaire pris en charge par la ville, pour un budget total de 177 500 € . Les aides aux familles via le CCAS calculées en fonction du quotient familial ( 50 € pour la rentrée en maternelle et 50€ pour la pratique sportive). Les frais de personnel, près de 3 millions d'euros pour  plus de 120 personnes comprenant les agents du service Education, animateurs pédagogiques, mais aussi tous les agents des autres services municipaux concernés, comme les bâtiments communaux, Vie des quartiers-Animation jeunesse, Sports, etc.... Enfin la restauration scolaire coute à elle seule près d' un million d'euros si l'on prend le cout direct plus les aides du CCAS :  Un repas pris dans une cantine d’Alès coûte aux familles alésiennes entre 1 € et 3,81 €. Il coûte à la collectivité entre 7,5 € et 8 €. L'an dernier il y a eu 126500 repas de servis dont près de 30.000 bio.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité