Personnalités.Santé.Société

FESTIVAL REGARDS CROISES « Notre message est de dire : j’existe, apprends à me connaître », explique la présidente du Festival

Mireille Malot et Patrice Drevet
Mireille Malot et Patrice Drevet

Devant un parterre de chefs d’entreprises du département et de la région parisienne, Mireille Malot, Présidente de l’Hippocampe, association qui organise le festival Regards Croisés, et le co-créateur du festival Patrice Drevet, journaliste et ancien présentateur météo sur France Télévision, ont lancé la cinquième édition du festival Regards Croisés dans l’amphithéâtre de l’Hôtel Atria. Un festival né en 2009 qui permet de mettre en avant les politiques menées en faveur du handicap et de porter un autre regard sur la différence. « Regards Croisés, ça veut tout dire. C’est le regard des personnes valides sur le handicap, explique Patrice Drevet. Il serait bien, qu’un jour ou l’autre, on se regarde en face ».

Ce festival permet justement de mieux appréhender le handicap grâce à la projection de films en compétition. « C’est un mini Cannes ici. Cette année, on compte 600 festivaliers qui viennent de partout en France », continue le journaliste. Mireille Malot rebondit : « On a reçu une cinquantaine de films et une trentaine sont en compétition. Sam Karmann, notre directeur artistique, a déjà visionné les films. C’est un festival professionnel », rappelle la présidente. L’autre présidente, du jury cette fois, n’est autre que l’actrice et réalisatrice Marie-Anne Chazel. Avec les neuf autres membres du jury, elle va devoir faire un choix, certainement délicat, entre des films de six minutes qui peignent la vie des personnes handicapées au travail. « Depuis la création du festival, je crois qu’on a fait bouger les lignes, se réjouit Mireille Malot. Et on continue ! On fait prendre conscience des réalités. Notre message, c’est de dire : ‘J’existe. Apprends à me connaître’. Même si ce n’est pas notre vocation, cinq personnes handicapées ont trouvé du travail ».

Ce vendredi, pour la deuxième journée du festival, le jury visionnera l’ensemble des films en compétition. Vers 17 heures, il se retirera pour délibérer. La remise des prix dans les différentes catégories auront lieu à partir de 18h30 à la salle Auditorium de l’Hôtel Atria. Un dîner de clôture ponctuera le festival.

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité