Actualité générale.Actualités

MUNICIPALES 2014. Nîmes Simplement « disponible » pour discuter avec  » toutes les gauches »

Christophe Rivenq sur le plateau de Bonsoir le Gard Photo : Objectif Gard
 Alain Fabre Pujol
Alain Fabre Pujol, conseiller municipal d'opposition (EELV) D.R/C.M

Dans l'émiettement du paysage politique de gauche, l'association Nîmes Simplement, portée entre autres par Alain Fabre Pujol, membre du parti EELV, se dit "disponible pour discuter avec  toutes les gauches". Un désir d'union dans l'ambition de marquer sa présence : "Nous disons notre disponibilité pour continuer à discuter avec toutes les gauches et les écologistes pour arriver à une liste de large rassemblement proposant un changement radical sur la gouvernance de la ville".

Pour l'instant, le Front de gauche et sa tête de liste Sylvette Fayet ont décidé de présenter une liste sans le parti socialiste au premier tour des municipales nîmoises. Reste à savoir ce que décideront de faire l'association de Jean-Paul Boré (TPNA), les écologistes, qui restent quant à eux profondément divisés sur la question, et les autres formations politiques ou associatives qui éclosent à la vielle du scrutin.

Publicité
Publicité
Publicité

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

7 commentaires

  1. Donc à gauche on a une Françoise Dumas qui lance la campagne en faisant un coup bas : franciscaines
    Un Fabre plus LOL que jamais qui à peine annoncé candidat sait qu’il va perdre donc cherche le rassemblement…

    Si on porte des idées on ne peut s’unir avec tout le monde…

    J’espère en tout cas que Sylvette ira seule (ou avec EELV comme demandé au national) car Fournier Lachaud l’union semble jouée !
    Ensuite il va falloir songer au programme plutôt que de penser à son poste mais à ce jeu là Fabre Pujol n’est pas le meilleur… Il ne pense qu’à dépasser les 10% pour avoir encore un travail dans les six ans à venir !

  2. j’espère que contrairement à brignoles les soit disant écolo d’aujourd’hui et qui vont à l’encontre des militants d’EElv ( assemblée du 28/09) se résoudront au final à laisser leurs places.
    les peuples en ont marre de ses guignols de la politique qui ne défendent que leur beefsteak et oublie un peu vite que nombres de nîmoises et nîmois ne mangent que des pâtes et pomme de terre dés le 15 du mois.

  3. Le problème est que AFP n’attend pas la politique pour vivre!
    Le problème est qu’aujourd’hui, il est vital que la Gauche soit unis des le 1er tour. Autrement vous irez voter pour l’UMP au second tours!
    Il est grand temps que nos élu(e)s de Gauche (je ne parle pas de la frange de droite du PS) se rassemblent, pour faire un véritable « front » de Gauche. Propose une véritable alternative politique ou l’on désacralise l’élu et ou l’on donne la parole aux forces (toutes) citoyennes. Les élus auront alors à prioriser les propositions du Peuple!
    Aux Arbres citoyens!

  4. je lis quelqes commentaires « populistes » qui méritent deux commentaires:
    1-j’ai un vrai métier et je n’ai pas besoin de mandat politique pour vivre au sens matériel du terme; J’en ai besoin comme levier de décisions pour être utile sinon à quoi sert de construire un projet pour regarder d’autres faire l’inverse, ceci nécessite à Nîmes le rassemblement de toutes les gauches et des écologistes.
    2-je ne cautionne pas le coup d’état au sein d’EELV à Nîmes ce 28 septembre et je continuerai à travailler avec l’écologie politique, dans sa version démocratique.
    3-vous pouvez trouver mon projet écrit par l’association Nîmes simplement, avec Nîmes Europe écologie et des citoyens engagés publié sur mon blog début juillet.

    1. En attendant, tous les adhérents EELV à qui le parti interdisait de monter une liste indépendante ont sauté sur l’occasion pour vous mettre, vous et Cavard, en minorité.
      C’est ainsi que moult communes du Gard auront 2 listes de gauche au 1er tour et une mairie de droite (si ce n’est FN) après le 2ème tour !
      Un exemple ?
      Bouillargues où le porte parole de EELV Vistrenque va présenter une liste « indépendante » comme il l’a déjà fait aux municipales de 2008 (contre un maire sortant socialiste !) et va faire encore gagner la droite comme il l’a déjà fait en 2008 en maintenant sa candidature au 2nd tour !
      Y en a marre de voir EELV recevoir des postes gouvernementaux en nombre et en importance largement supérieurs à la représentation découlant de la Présidentielle ou des législatives … et venir, maintenant imiter le FdeG (qui a eu un groupe « par protection ») en venant cracher dans la soupe qu’on lui a largement servie …
      C’est avec ce genre d’attitude qu’on qu’on arrive à 67% d’abstentionniste au 1er tour et qu’on est obligé au 2nd tour de voter UMP pour faire barrage au FN …
      Ohé ! les Verts, réveillez-vous … la situation demande du pragmatisme, pas de la cuisinette de groupuscule !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité