A la uneActualité générale.Actualités

GT FFSA Une finale avant l’heure à Lédenon ? Les enjeux !

 Cp2013_Ledenon_Preview

 

Le GT Tour fait étape à Lédenon ce samedi 12 et dimanche 13 octobre 2013.

Avec plus de vingt-cinq voitures au départ, la sixième manche du Championnat et de la Coupe de France GT FFSA promet d’être spectaculaire sur un circuit qui ne l’est pas moins. Lédenon est en effet un tracé parmi les plus exigeants de la saison. Une piste où les pilotes peuvent pleinement s’exprimer.

Deux semaines avant la grande finale, les titres peuvent être attribués. Le Gard sera-t-il le théâtre d’un couronnement ? Réponse ce week-end avec près de 30 voitures en piste !

Solides leaders du classement général, Fabien Barthez et Morgan Moullin-Traffort (141 pts) se sont pour l’instant refusé à parler de titre. Auteurs d’un parcours remarquable avec deux victoires et trois podiums, les deux hommes peuvent pourtant décrocher le titre de Champion de France GT dès ce rendez-vous à Lédenon. Il leur faut grappiller 14 points à leurs plus proches adversaires. En somme, si le duo du Team Sofrev-ASP remporte les deux courses, il sera sacré !

L’équipage de la Ferrari n°16 est menacé par la McLaren n°8 du Sébastien Loeb Racing pilotée par Anthony Beltoise et Laurent Pasquali (103 pts). Champion en 2011, le tandem reste sur un meeting difficile à Magny-Cours. Une chose est sure, le moindre faux pas n’est plus permis et ce d’autant plus que le team Speedcar s’est totalement relancé. A bord de leur Audi, Dino Lunardi et Vincent Abril ont signé un doublé lors de la manche précédente. Une performance inédite à ce jour. Avec une trois victoires au compteur, l’écurie de Pascal Destembert est la plus victorieuse du plateau et surfe sur une dynamique positive : à domicile, elle s’annonce donc comme redoutable !

Attention également à ART Grand Prix et ses deux McLaren MP4-12C, dont celle de Grégoire Demoustier et Ulric Amado pointe au 4e rang (95 pts).

Avec six vainqueurs différents depuis l’entame de la saison, les outsiders ne manquent pas. Parmi eux, les deux Ferrari alignée par Sport Garage, en quête d’un premier succès malgré la belle cinquième place actuelle d’Arno Santamato, associé à Eric Cayrolle. Victorieux à Spa, Philippe Giauque et Franck Perera tenteront quant à eux d’imposer à nouveau l’une des Porsche engagées par Pro GT by Almeras, un team habitué du circuit gardois. Auteur de son premier podium lors du dernier meeting, Saintéloc affiche aussi de belles ambitions avec l’Audi R8 LMS ultra de David Smet-Hallyday et Grégory Guilvert. Sans oublier la BMW Z4 du TDS Racing. Avec deux McLaren, dont une pour Olivier Panis et Eric Debard, Hexis Racing évolue sur ses terres et pourra compter sur le soutien de ses supporters. Enfin, JMB Racing est au départ avec une Nissan GT-R. Plusieurs pigistes se joindront à la fête : Chab Evolution avec une BMW Z4, mais aussi Sofrev-ASP avec une troisième Ferrari pour Gérard Tonelli et David Zollinger, ou encore une deuxième Audi aux couleurs Speed Car pour Pascal Destembert et Jimmy Antunes.

Avec six victoires et deux deuxièmes places, Franck Morel et Erwin France devraient s’adjuger la Coupe de France GT FFSA. Les deux pilotes du team Pro GT by Almeras ont simplement besoin d’être à l’arrivée des deux courses disputées à Lédenon. Ils tenteront certainement d’ajouter la manière au résultat face à sept autres concurrents. Deux autres Porsche 911 GT3 R seront alignées, par l’intermédiaire de Graff Motorsport, vainqueur à Magny-Cours, et ASP Compétition, le tenant du titre. Alors que Pro GT engagera une seconde voiture, une Porsche 911 GT3 Cup S pour Pierre Martinet et Gérard Tremblay. La position de dauphin se jouera entre l’Audi/Saintéloc de Franck Zattera et Fabrice Rossello, et la Ferrari/JMB Racing de Jérôme Demay. Si Speedcar sera toujours de la partie avec l’Aston Martin de Serge Nauges et Thomas Nicolle, le Just Racing Team China effectue son retour avec la BMW de Li Chao et Li Ying Tian.

Deux courses d’une heure seront au programme dans le Gard, avec à chaque fois un changement de pilotes obligatoire entre les 28e et 35e minutes.

Publicité
Publicité
Publicité

Marjorie Moore

Les sorties dans le Gard, c'est mon domaine. Accrochez-vous, y a un sacré programme !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité