A la uneActualité générale.Actualités

EMPLOI Lancement d’une plateforme territoriale d’appui aux mutations économiques

Signature de la convention par Francis Cabanat, président de la CCI Alès-Cévennes et Philippe Merle, directeur régional Direccte. Photo DR/EB
Signature de la convention par Francis Cabanat, président de la CCI Alès-Cévennes et Philippe Merle, directeur régional Direccte. Photo DR/EB

Ce lundi 14 octobre, une convention régionale a été signée à la Chambre de commerce et d'industrie d'Alès entre l’État, le réseau des CCI du Languedoc-Roussillon et les partenaires sociaux. Il s'agit - dans le cadre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi - de créer une plateforme territoriale d'accompagnement aux mutations économiques des entreprises sous-traitantes des filières nucléaire, chimie, pétrochimie et aéronautique. Objectif ? Anticiper les évolutions du marché local de l'emploi de demain pour mieux dynamiser les compétences, sécuriser les parcours professionnels et développer le chiffre d'affaires des PME-PMI. Selon Philippe Merle, président de la Direccte, ce projet s'articule autour de trois volets : "la reconquête de l'économie productive dans notre région, l'ouverture de cette action au-delà des frontières régionales et une réflexion sur la question de la répartition de la valeur ajoutée dans la chaîne de la sous-traitance". 210 entreprises seraient touchées par cette opération, qui pourrait potentiellement impacter 12 000 salariés. "Ce n'est pas une galère, mais une aventure", glisse le président de la Direccte. Le projet se déroulera en trois grandes phases. La première consistera a effectuer un diagnostic via une étude stratégique auprès des grands donneurs d'ordre et des sous-traitants. La seconde portera sur le plan opérationnel des compétences au travers de la réalisation d'actions opérationnelles visant à développer les compétences des salariés sur les territoires afin de répondre aux appels d'offres et aux différents cahiers des charges. La troisième sera consacrée à la chaîne des valeurs ajoutées. Un bilan annuel des actions conduites dans le cadre de cette plateforme sera dressé et porté à la connaissance des instances décisionnaires. D'après Christophe Marx, sous-préfet du Gard, "ce n'est pas par hasard que la CCI Alès-Cévennes a été désignée comme pilote sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon pour mener cet action". Une démarche anticipative donc, qui devrait être utile pour les emplois de demain.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité