Actualité générale.ActualitésMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES 2014. Claude Reza, le chef d’orchestre de la campagne de Françoise Dumas

Claude Reza, directeur de campagne de Françoise Dumas. D.R/C.M
Claude Reza, directeur de campagne de Françoise Dumas. D.R/C.M

Nîmois pur sucre et ancien directeur du comité départemental de tourisme, Claude Reza a reçu il y a quelques mois, une proposition des plus alléchantes… "Françoise Dumas m'a appelé et m'a demandé de devenir le directeur de sa campagne pour les municipales de Nîmes… J'étais un peu éberlué", se souvient Claude Reza.

La requête s'est faite "sous deux conditions" : "D'abord, que j'y pense. Et ensuite que je démissionne de mes fonctions de directeur du comité départemental de tourisme".

Fraichement investie par les militants socialistes, la députée de la première circonscription du Gard, Françoise Dumas, ne tarit pas d'éloge à l'égard du nouveau chef d'orchestre de son combat municipal : "Il incarne ce que je veux : le renouvellement. Ce qui ne veut pas forcement dire le rajeunissement. Ce que je vois en premier lieu, ce sont ces compétences".

Gauche. Partisan de l'aile gauche du parti socialiste et défenseur du courant de Benoit Hamon, Claude Reza est clairement étiqueté à la gauche du PS. Faut-il voir ici un signal envoyé au Front de gauche ou à d'autres partenaires rouges vifs ? "Pour être honnête je n'y avais même pas pensé. Je vous l'ai dit, je regarde les compétences. Toutes ces histoires de courants ne m'intéressent pas", assure Françoise Dumas. Le premier tempo de sa campagne électorale est ainsi donnée !

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

8 réactions sur “MUNICIPALES 2014. Claude Reza, le chef d’orchestre de la campagne de Françoise Dumas”

  1. Claude Rezza est un garçon sympathique ,il était à la gauche du PS pour le congrès de Reims ça commence à dater , il ne pourra pas effacer les votes de Françoise Dumas député pour le Traité européen, pour la casse du code du travail avec l’ANI et la reforme des retraites qui aggrave celle de Sarkozy et va obliger les jeunes à travailler jusqu’à 67 ans tout en baissant les pensions des retraités

    1. Garder Fournier six ans de plus aux commandes de Nîmes et son Agglo, ça va sûrement améliorer le sort des retraités, des salariés et changer l’Europe ! Hé Pietro, le combat contre la droite c’est à Nîmes pas dans les rêves !!

  2. Claude Rezza est un militant de l’humanisme dont cette ville a besoin. Quand on constate le cynisme de certains jeunes loups de la politique, quand on voit l’immobilisme de la droite nîmoise, c’est réjouissant de voir un homme de sa trempe soutenir celle qui est la mieux placer pour conquérir cette ville.

    1. Cher Midi Rouge, je ne rêve malheureusement pas , Hollande bat les records d’impopularité, le pays souffre et s’enfonce dans la misère et la précarité, le peuple de gauche attends toujours les changements promis , déçu il s’abstient en masse
      Tu penses qu’il va s’enthousiasmer en agitant Le Pen ou Fournier, que Françoise Dumas va faire oublier par enchantement ses soutiens inconditionnels à cette politique qui nous enfonce….
      Maintenant 13 ans de Fournier Lachaud ça suffit c’est pour cela que je soutiendrait la Liste de large rassemblement à gauche conduite par Sylvette Fayet ,car Nimes a besoin d’élus qui proposent d’autres politiques de solidarité , de services publics,

  3. Je pense qu’il s’agit d’un bon choix. L’homme a des convictions et n’est pas carriériste, ce qui dénote au sein du P.S. gardois. Néanmoins, ce choix peut aussi signifier une fin de non recevoir à celles et ceux qui espéraient une ouverture vers les démocrates du MoDem.

    Enfin, rappelons à certains qui mélangent tout que les élections municipales ne constituent pas le troisième tour des élections législatives mais la gestion de la ville de Nîmes pour la période 2014-2020.

  4. à Pietro : le PCF de Parie et Montpellier l’a compris. La priorité = battre la droite et l’extrême-droite. C’est pourquoi il s’allie au PS, sans états d’âme. A Nîmes, vous pensez à vos petites places d’opposants. En fait, battre Fournier, cela ne vous tente pas !

    1. cher midi rouge , Depuis 1965 , chaque fois que la Gauche a gagné aux municipales , elle était conduite par un communiste, Nous savons gérer les villes , Arles à 30Km d’ici en est une belle démonstration ,
      la liste de large rassemblement que va conduire Sylvette Fayet se fixe pour objectif -Battre la droite et les dangereuses ambitions du FN ; -lutter contre les politiques d’austérité, pour changer la vie des Nîmoises et des Nîmois, retrouver les chemins de la justice sociale, de la solidarité, de l’écologie, du mieux vivre ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité