Actualité générale.Actualités

SOMMIÈRES. Les gens du voyage s’installent : « Ici ce n’est pas un terrain de camping, c’est une zone inondable ! »

Photo d'illustration DR/C.M.
Photo d'illustration DR/C.M.

Guy Marotte, le maire de Sommières, ne cherche pas l'affrontement, ni même à alimenter la polémique portant sur l'installation sans autorisation des gens du voyage sur des terrains communaux. Une problématique récurrente dans le Gard. Interrogé par Objectifgard.com, l'édile tient juste à soulever un problème lié à la sécurité.

En effet, pour la quatrième fois depuis cet été, la ville Sommières a accueilli dimanche un nouveau convoi d'une trentaine de caravanes appartenant aux gens du voyage. "Sans rien demander à personne, ils s'installent sur la rive droite, sur un terrain propriété de la mairie situé en zone inondable. Si cet été cela ne posait pas vraiment de problème, là ça devient dangereux. Des choses graves peuvent arriver et je ne veux pas avoir cela sur la conscience" précise Guy Marotte. Le maire s'est ainsi rapproché de la préfecture du Gard qui a pris un arrêté d'expulsion. "Ils ont jusqu'au mercredi 16 octobre 18 heures pour quitter les lieux." Ensuite, ce sera aux gendarmes de faire le travail s'ils n'ont pas plié bagages. "Je comprends tout à fait que ces personnes ont besoin de vivre, mais ici, ce n'est pas un camping, c'est une zone inondable. Je ne veux pas d'affrontement, et souhaite que tout se passe dans le calme." D'ailleurs le maire n'a jamais ouvert les hostilités à l'encontre des gens du voyage préférant axer son action sur le dialogue. "Dans le courant de l'été, des familles m'avaient demandé l'autorisation de rester sur le terrain en échange d'un dédommagement sur la consommation d'eau et d'électricité. Je l'ai accordé. Les familles qui se trouvent actuellement à Sommières ont demandé à me rencontrer pour formuler la même demande. Je ne peux pas dire oui, d'une part pour les raisons de sécurité dont on a déjà parlé et d'autre part parce que si je dis oui à chaque fois, je vais les avoir tout le temps à Sommières."

Rappelons qu'à ce jour, le Gard ne compte que 91 places dédiées aux gens du voyage (Lire ici).

S.Ma

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité