Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.

CHÔMAGE. Hausse de 1,4% dans le Gard !

Photo DR/
Photo d'illustration.

Il fallait s'y attendre, le ministre du Travail, Michel Sapin avait prévenu que les chiffres du chômage du mois de septembre ne seraient "pas bons". Cela s'explique notamment parce que La Dares et Pôle Emploi a fait ses calculs sans prendre en compte le bug de SFR du mois d'août. "Après l’effet baissier sur le nombre de demandeurs d’emploi au mois d’août, l’incident affecte ainsi à la hausse l’évolution du nombre de demandeurs d’emploi entre la fin août 2013 et la fin septembre 2013. Compte tenu des fluctuations à la baisse en août puis à la hausse en septembre induites par cet incident, l’évolution du nombre de demandeurs d’emploi de la fin juillet à la fin septembre (sur deux mois) doit être privilégiée pour apprécier les tendances récentes sur le marché du travail" a précisé la Dirrecte Languedoc-Roussillon.

Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A s’établit à 183 204 en Languedoc-Roussillon, fin septembre 2013. Ce nombre est en hausse de 1,3% (+2 403 inscrits) par rapport à fin août, après une baisse de -1,4% entre juillet et août. Au final, entre juillet et septembre 2013, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A baisse de -0,1% (soit –226 inscrits). Sur un an, il est en hausse de +9,8 %.

Dans les catégories A, B et C, le nombre de chômeurs s’établit à 253 569 fin septembre 2013. Ce nombre est en hausse de 0,3 % (+718 inscrits) par rapport à la fin août, après une baisse de -1,8% entre juillet et août. Au final, entre juillet et septembre 2013, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A, B, et C baisse de -1 ,5% (soit 3 892 inscrits). Sur un an, il est en hausse de +8,5 %.

En Languedoc-Roussillon et pour la catégorie A, à l’exception des Pyrénées-Orientales, tous les départements sont en hausse. Pour ces départements, les évolutions se situent entre +1,4% pour le Gard et +4,0% pour la Lozère. Si l’on prend en compte l’ensemble des catégories A, B, et C, les évolutions départementales fluctuent entre -0,5 % dans les Pyrénées-Orientales et +0,5% dans l’Aude et dans l’Hérault. Le Gard est lui a +0,4%.

 

 

Etiquette

1 commentaire sur “CHÔMAGE. Hausse de 1,4% dans le Gard !”

  1. Après l’artifice d’aout,le trucage est une spécialité du PS français la réalité revient;Quand oseront-ils regarder la vérité en face et traiter les problèmes et sans casser le thermomètre?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité