Actualité générale.Actualités

ALÈS Logis Cévenols : 44 millions d’euros pour le logement en 2014

Jacques Foulquier, Max Roustan et Jean-Luc Garcia. Photo DR/EB
Jacques Foulquier, Max Roustan et Jean-Luc Garcia. Photo DR/EB
Jacques Foulquier, Max Roustan et Jean-Luc Garcia. Photo DR/EB

Ce jeudi 19 décembre, Max Roustan, président de Logis Cévenol, Jacques Foulquier, vice-président délégué et Jean-Luc Garcia, directeur général ont dressé le bilan 2013 de l'Office et présenté les perspectives pour 2014.

"Nous allons continuer à faire du logement de qualité" commence Max Roustan avant de détailler les résultats mis en évidence par le rapport de la Mission interministérielle d'inspection du logement social (Miilos) pour 2013. "Nous sommes très satisfaits de ce contrôle" lance t-il. En effet, ce dernier a permis d'identifier plusieurs points forts pour l'Office, dont le montant des loyers, 13% inférieur au plafond réglementaire et ce, "malgré les travaux effectués". Autre point : le travail de fond mené sur les impayés - qui représentent une somme de 500 000 € cette année - avec la mise en place d'une organisation jugée efficiente. "Tous les mois, les gardiens des résidences vont frapper à la porte des habitants pour voir si ces derniers sont en mesure de verser leurs loyers et si ce n'est pas le cas, de les orienter vers les bons interlocuteurs" commente Jean-Luc Garcia. Et d'ajouter : "L'année dernière, un bail a pu être remis à 19 locataires expulsables" et "six ou sept locataires ont été expulsés". "Nous remontons tranquillement la pente des impayés" affirme Max Roustan. Parmi les pentes à remonter, celle des diagnostics techniques amiantes entre en ligne de compte pour lesquels l'Office prévoit 80 € par logement pour les effectuer.

44 millions d'euros pour le patrimoine

Le budget 2014 a été voté. Sur les 44 millions d'euros investis pour le patrimoine, 30 millions sont prévus pour la construction et 14,3 millions pour la rénovation du patrimoine. Pour le volet construction, 221 logements sont en cours de réalisation "dont au minimum 115 qui seront livrés en 2014". Au total, 586 logements nouveaux seront "lancés". Pour le volet rénovation du patrimoine, alors que la réhabilitation thermique de 331 logements des Cévennes touchera à sa fin d'un côté, de l'autre, une nouvelle campagne débutera sur 347 logements en chauffage électrique et "la quasi-totalité du parc se situera en catégories A, B ou C". "Quand les réhabilitations auront été effectuées, nous serons sans doute l'un des seuls organismes HLM à ne plus être classé E ou F" souligne Max Roustan. Par ailleurs, en plus des "31 logements rendus accessibles pour les personnes handicapées", de nouveaux ascenseurs seront installés dans d'autres résidences, après une étude de faisabilité. Autres opérations prévues : le traitement des infiltrations, le remplacement des chauffe-bains de 208 logements, l'installation de chaudières à condensation pour 130 logements, le traitement des espaces extérieurs à Clavières, Alsace, Pierre Curie, Rochebelle et Bagnols-sur-Cèze.

Des subventions en baisse

Le tout avec des subventions à la baisse : "Nous perdons cette année les aides de la Région. Du côté des subventions de l’État, l'enveloppe n'a pas changé alors que nous devons faire des logements en plus. Nous allons donc avoir une baisse de nos aides de 30% par logement. Ce qui veut dire que nous devons compenser ce déficit par nos fonds propres, cela va nous bloquer sérieusement dans le déroulement de nos opérations. Nous ne savons pas comment on va pouvoir réaliser nos logements sociaux dans deux ans. Il y a des opérations qui sont déjà lancées sur lesquelles il va nous manquer 1,4 millions d'euros". Mais les programmes sont lancés et en cours pour 2014. En 2013, 240 logements ont pu être livrés par les Logis cévenols.

 

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité