Actualité générale.Actualités

SAINT-HILAIRE Zad Golfique : l’association Gard Nature porte plainte

La prairie labourée en décembre 2013...
La prairie labourée en décembre 2013...

Après le récent labour effectué sur les trois prairies humides situées dans le périmètre de la ZAD Golfique (voir notre article), l'association Saint-Hilaire Durable, réunissant les opposants au projet d'Alès Agglomération, ont porté plainte contre X. Jeudi 19 décembre, l'association Gard Nature a fait de même.

Ce même jour, les deux associations ont tenu une conférence une presse afin de détailler, à travers une présentation illustrée, les espèces protégées découvertes au printemps dernier en vue de l'enquête publique. Espèces "oubliées par l'étude d'impact environnementale menée par les Écologistes de l'Euzière qui avaient négligé ces prairies" commente Rémy Coulet, président de l'association Saint-Hilaire Durable. "Depuis le printemps 2013, les membres de Gard Nature ont réalisé une étude assez exhaustive avec un recensement d'espèces assez rares. Leur travail ont mis en évidence que ces prairies humides abritaient, entre autres, la plus grande station connue à ce jour d'une espèce d'orchidée méditerranéenne : l'orchis occitan" explique t-il. Plusieurs courriers auraient été adressés aux autorités concernés afin de leur faire part de ces informations, avant de faire "l'amer constat d'un dégât prémédité". Ce constat, c'est le labour profond de ces parcelles vu par les opposants au projet comme "une volonté de destruction manifeste" puisque vraisemblablement, "aucune déclaration d'utilité publique ne permet aujourd'hui ne démarrer les travaux". "Si c'est le cas, ce serait des travaux prématurés hors la loi" indique Rémy Coulet. Face à cette intervention, les associations Saint-Hilaire Durable et Gard Nature ont décidé de déposer plainte contre X pour destruction de l'espèce protégé. "D'autres associations naturalistes devraient faire de même dans les prochains jours, l’une d’entre-elles devant se constituer partie civile. Saint-Hilaire Durable a de surcroît adressé conjointement un courrier dénonçant ces faits au Ministre de l’Écologie et à la DREAL Languedoc-Roussillon".

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

1 commentaire sur “SAINT-HILAIRE Zad Golfique : l’association Gard Nature porte plainte”

  1. Avec ce projet caricatural on touchait déjà le fond des petites affaires entre amis quand on sait que le déficit du golf serait pris en charge par les contribuables et les bénéfices seraient privatisés par les 2 propriétaires associés au projet. Cela a d’ailleurs été pointé par l’enquête publique qui a émis en juin 2013 un avis défavorable à la demande de DUP.
    A cela se rajoute aujourd’hui ce que des naturalistes appellent un « crime environnemental » puisque les prairies humides concernées étaient de part la rareté des espèces qui s’y trouvent uniques au monde. Toutes les autorités et collectivités étaient informées de leurs richesses en terme de biodiversité.
    Espérons qu’il y aura une morale à cette triste histoire et que l’Agglo sera condamnée au moins à réparer le site si c’est encore possible. Sinon on aura l’application du principe « Selon que vous serez puissant ou misérables, les jugements etc… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité