A la uneActualité générale.Actualités

EN IMAGES. Salon de l’érotisme : vous en aurez pour votre argent !

Cassandra et Ania. (striptease-chez-vous.com) D.R/
Cassandra et Ania. (striptease-chez-vous.com) D.R/

Ce week-end se tient à Nîmes l'incontournable salon de l'érotisme. Et chaque année, ce sont près de 7000 personnes qui se bousculent dans les allées du Parc des Expositions. Insolite, ce salon reste la seule manifestation où l'on peut voir des clients manier généreusement des sex toys, des femmes en tenue légère arpenter tranquillement les stands devant des spectateurs cosmopolites, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes confondus.

Mais attention, loin du lupanar, le salon reste correct et interdit au moins de 16 ans. Pour les danseurs et acteurs, leur pratique (strip-tease ou tournage de film X) restent "une pratique artistique". C'est en tout cas ce que nous assure Cassandra, 23 ans : "nous sommes danseuses. On fait appel à nous pour des strip-tease à l'occasion d'un enterrement de vie de garçon ou un départ à la retraite. Il faut bien avouer que toutes les occasions sont bonnes. Mais attention, nous ne sommes pas des prostitués et certains ont du mal à faire la différence".

Ce dimanche, le salon ferme ses portes à 20h. Pour 15 euros l'entrée, vous pouvez avoir accès à une sorte de braderie géante où se mêlent dessous affriolants, maquillage, talons aiguilles, sex toys et autre articles coquins. Pour accéder à des espaces plus débridés, type combats de femmes nus, strip-tease ou tournage de film X, il faudra remettre la main au porte-monnaie. Si l'industrie du sexe connait la crise, selon ses acteurs, elle sait en tout cas la surmonter !

La suite en images...

Des . D.R/
Chris, un des chippendales présents sur le salon. D.R/
Les charmantes vendeuses du salon de l'érotisme... D.R/
D.R/
Les charmantes vendeuses du salon de l'érotisme... D.R/
Les charmantes vendeuses du salon de l'érotisme... D.R/
D.R/
Des tenues ultra-sexy. D.R/
D.R/
D.R/

 

Coralie Molllaret

 

 

 

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité