A la uneMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

COUP DE THÉÂTRE. Pas de liste d’union PS-Front de Gauche à Nîmes pour le second tour des municipales

Préfecture du Gard. D.R/
Préfecture du Gard. D.R/

 

Une longue, très longue journée pour l'union des gauches ce mardi 25 mars 2014 à Nîmes en vue du second tour de la municipale 2014, ce dimanche.

Après d'âpres négociation tout au long de la journée jusqu'à 17h30, ne trouvant pas d'accord définitif, Françoise Dumas et Sylvette Fayet se sont rendues directement à la Préfecture du Gard pour finaliser leur accord. Selon Jocelyne Pezet-Romieux "il y avait notamment un problème avec la place accordée à la responsable des radicaux de gauche, Mme Valérie Pezet".  Problème, le temps était compté, Sylvette Fayet pour être sûr d'avoir une liste de gauche à présenter au second tour, a décidé de déposer sa liste "Vivons Nîmes Ensemble".

Finalement, Françoise Dumas a déposé également sa propre liste au regard de l'impossibilité de déposer une liste d'union.

Vers 20h, à la sortie de la Préfecture, c'est avec une mine des mauvais jours que les deux candidates ont annoncé l'absence de liste d'union "en raison de problème administratif"'.

Notre journaliste, Coralie Mollaret, revient sur cette rocambolesque affaire, dans quelques instants ...

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

16 réactions sur “COUP DE THÉÂTRE. Pas de liste d’union PS-Front de Gauche à Nîmes pour le second tour des municipales”

  1. Mais enfin Mesdames comment comptez vous expliquez cela à vos électeurs?

    ça fait longtemps que je n’ai pas autant rit et rien que pour ça je vous en remercie.

  2. Ce spectacle affligeant est bien loin des préoccupations des Nîmoises et des Nîmois. Tous pour Nîmes à très bien fait en ne poursuivant pas des discussions avec ces partis « hors sol » dont les petits dirigeants ne cherchent qu’à assoir leur devenir et intérêts personnels. Piètre existence que celle de ces hommes et ses femmes enfermées dans leurs certitudes mortifères. Le sol se dérobe sous leurs pieds et il jouent à la pichenette pour savoir qui va mourir le premier. Laissons-les s’affairer à leur petite cuisine. Ils se croient bougie et ne sont que suif.

  3. Françoise Dumas, c’est le degré zéro de la politique.
    Comment aurait-elle pu prétendre diriger la ville de Nîmes, alors qu’elle ne sait même pas remplir un formulaire administratif ?

  4. Quelle bande d’incapables ces Solfériniens….et ça voudrait diriger une Ville (on voit d’ailleurs comment ils dirigent le Pays)….Fournier peut dormir tranquille, il pourra continuer lui aussi à pratiquer l’incompétence de haut niveau au sein de la Mairie de Nîmes.

  5. Certains trouvent ça drôle, je trouve désolant les conséquences de l’imbécilité de Mme Bernier Boissard et de Melle Pezet qui se disputaient la cinquième place de la liste fusionnée! Il est quand même utile de rappeler qu’il ne s’agit pas d’un problème avec les candidats du front de gauche: ces deux pimprenelles appartiennent à la liste de Françoise Dumas, laquelle n’a pas eu l’autorité nécessaire pour trancher à temps!
    Quant à ceux qui approuvent l’attitude de M Boré, il faut quand même savoir qu’avec ses 9 % il réclamait « seulement » 3 places dans les 10 premiers et la présidence de l’agglo! Rien que ça! Pourquoi pas le poste de maire pendant qu’il y était!
    Et voilà comment les ego surdimensionnés de ces personnages offrent un 3ème mandat à Fournier. Bravo!

    1. La présidence de l’agglomération pour Jean-Paul Boré c’est une pure invention de l’équipe de campagne de Madame DUMAS.

  6. Ils savent ce qu’ils font, c’est un métier pour eux, ils ont juste un problème de répartition des places. C’est la lutte des places !!! Les autres ne sont pas plus vertueux. Il y a beaucoup d’ambitieux et d’opportuniste, FN compris (qui n’a rien de neuf), la gamelle est bonne. Tous ces candidats vont gérer le capitalisme, faire croire que nous sommes tous responsable de la dette… il n’y a pas de sauveur suprême.

  7. La gauche nimoise serait-elle la gauche la plus ….idiote de France?
    Fournier va être réélu alors que son bilan est minable et le personnage, issu du lobby Cobaty , peu affriolant.
    C’est désespérant . Déjà que la politique libérale de Hollande qui fait du Sarkozy light, plombe la gauche en plus, il faut rajouter ces petits combats de coqs ou de poules.

  8. Mal joué ! les électeurs de gauche auront le choix entre deux candidates du coup DUMAS et FAYET pour ce 2ème tour avec chacun sa liste pour du chacun pour soi ! c’est désespérant de constater que de tels comportements puissent ne pas se régler entre personnes dites adultes et responsables politiques
    – un dégoût de plus pour l’électeur lambda ….. ! au final il s’agit bien de problèmes d’égo ! d’ambitions uniquement personnelles qui touchent ces personnages en soif seule du pouvoir pour leur unique satisfaction … et pas dans l’intérêt des citoyens !
    4ème 5ème ou 6ème place dans une liste d’union est ce vraiment aussi important ? la priorité étant de tout y faire pour y être dans l’union élus et y défendre ce pour quoi on est là dans l’intérêt de la ville et de ses habitants !
    c’est significatif que si cette union avait eu lieu nous aurions eu affaire à une guerre permanente des petits chefs …… et bien du coup voici la porte encore mieux ouverte à JP FOURNIER et à Y GILLET la gauche ne sachant même pas se situer en son sein autant la zapper et confirmer ainsi leurs incapacités avérées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité