Actualités Gard.

ALÈS Le handicap vu de l’intérieur

 

Coralie tente avec succès le parcours à l'aveugle. Eloïse Levesque/Objectif Gard.
Coralie tente avec succès le parcours à l'aveugle. Eloïse Levesque/Objectif Gard.

L'association Ensemble pour Jessy et Enzo organise ce dimanche à Tamaris une journée de sensibilisation au handicap via des mises en situation souvent efficaces auprès des personnes valides. L'occasion également de récolter des fonds pour financer le matériel nécessaire à la vie quotidienne des enfants atteints d'infirmité motrice cérébrale.

Ecrire le braille, marcher ou jouer au ballon sans l'usage de ses yeux, se déplacer en chaise roulante, autant de gestes devenus anodins pour certaines personnes atteintes de handicap. Mais la réalité de ces actions quotidiennes reste étrangère à ceux qui ne l'ont pas vécu. Et qui dit inconnu, dit parfois incompréhension. C'est à partir de ce constat que l'association Ensemble pour Jessy et Enzo a organisé aujourd'hui divers ateliers de sensibilisation à certains handicaps. Coralie est venu ici avec sa fille et son amie Zohra pour soutenir Angélique, sa voisine, paralysée depuis peu. Elle a testé, de manière consciencieuse et méthodique, tous les ateliers organisés par l'association, en partenariat avec Handisport.

Coralie écrit en braille. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Coralie écrit en braille. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ecrire en braille. L'exercice demande une certaine logique et une concentration maximale. Chaque lettre correspond à un signe établi par des points. Il s'agit aujourd'hui d'écrire le mot "handicap". Après avoir repéré les points et leur emplacement, l'élève doit poinçonner sa feuille aux endroits précis dictés par le modèle papier. Mais à l'envers... "C'est vraiment complexe", note Coralie qui n'a pas eu toutes les lettres justes.

Les enfants testent le parcours du fauteuil roulant. Eloïse Levesque/Objectif Gra
Les enfants testent le parcours du fauteuil roulant. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Le test se poursuit par le fauteuil roulant. Et Objectif Gard a choisi de s'y coller. Le parcours démarre dans la salle de la Maison du Peuple de Tamaris et fait le tour du parking. Angélique, co-organisatrice, a choisi de corser l'exercice avec un fauteuil guidé par une seule roue, adapté pour ceux qui ont perdu l'usage de l'un de leur bras. Le circuit semble couler de source. Mais bientôt le premier obstacle se pose, il faut sortir par la porte. Les choses les plus simples sont parfois les plus complexes... D'avant en arrière, de droite à gauche, le quatre-roues refuse obstinément de s'engager dans cette voie. Il faut pourtant y aller, puis dévaler la rampe d'accès handicapé sans accident de parcours. Mais freiner en retenant les roues en plein cagnard brûle et grippe les doigts... sans compter qu'il faut garder sa trajectoire... il faudra finalement l'aide d'une personne valide pour retenir le fauteuil... Échec.

Le chemin continue. Il faut maintenant éviter les voitures puis remonter la rue. La difficulté pour monter une côte, si petite soit-elle, est de maintenir l'avancée sans relâcher l'effort. Voilà qui muscle gratuitement et efficacement les biceps les plus paresseux!  Bilan de l'opération, notre fauteuil est arrivé dernier. Et avec de l'aide.

Se mettre à la place de l'autre peut parfois d'avérer constructif...

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

1 commentaire sur “ALÈS Le handicap vu de l’intérieur”

  1. Je souhaiterais avoir les coordonnes de l’association ensemble à ALès. Je suis animatrice-coordinatrice d’un groupe d’entraide mutuelle à Bagnols sur cèze. merci à vous. Mlle Fournet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité