A la uneActualitésEconomieFaits Divers

AIGUES-MORTES Le magazine des faits divers « Enquêtes Criminelles » sur W9 revient sur l’affaire Élodie Morel

Photo : W9
Photo : W9
Photo : W9

 

Ce mercredi 25 juin sur la chaîne de la TNT, W9, le magazine des faits divers Enquêtes Criminelles revenait sur l'affaire Élodie Morel.

Lundi 2 mai 2005, gendarmerie d'Aigues-Mortes ... Il est environ 15 heures, quand un gendarme de la brigade reçoit un appel pour le moins étrange. À l'autre bout du fil, un informateur anonyme prétend que dans quelques heures une jeune femme va mourir... Le corbeau précise qu'un couple est attablé à la terrasse du bar « L'Escale », à Aigues-Mortes, et qu'il faut faire vite car l'homme qui accompagne la jolie jeune femme est armé et dangereux. Les enquêteurs se précipitent sur les lieux. Seulement ils ne trouvent personne correspondant au signalement du corbeau. L'affaire rebondit 3 jours plus tard. Un homme appelle la gendarmerie pour signaler la disparition de sa compagne, Élodie Morel. 1m55, 48 kilos, une jeune et jolie femme, mère d'un petit garçon de 4 ans et qui rêve de devenir mannequin. D'ailleurs, selon son ami, Éodie lui avait signalé qu'elle avait un rendez-vous dans un café, quelques jours plus tôt, avec un directeur d'agence de casting qu'elle avait contacté grâce à une annonce sur Internet. Élodie Morel est-elle la jeune femme qui devait mourir comme l'avait prédit l'informateur aux gendarmes ? A-t-elle été victime d'un piège par Internet ? Qui est cet homme avec qui elle avait rendez-vous ? S'agit-il d'un prédateur sexuel ? A-t-il fait d'autres victimes ? Agit-il seul ? C'est une enquête haletante et pleine de rebondissements qui commence ! Meurtre par alliance Le matin de Pâques 2006, au cœur du Nebraska, dans une petite ville perdue au milieu des champs de luzerne, un couple d'agriculteurs, est retrouvé assassiné. Sharmon et Wayne Stock sont aimés et respectés par toute la communauté, pourtant ils ont été sauvagement fusillés et leur sang recouvre les murs de leur chambre. Il n'y a aucune trace de cambriolage, c'est pourquoi les enquêteurs privilégient une vengeance personnelle d'un proche des victimes. Seul suspect, le neveu du couple car le jour du crime il s'est disputé avec son oncle et sa tante. Interrogé, le jeune homme avoue être l'auteur du double massacre. L'affaire aurait pu être vite bouclée mais plusieurs détails ne collent pas et aucune preuve matérielle ne relie le neveu à la scène de crime. De plus, dans la maison des victimes, les enquêteurs retrouvent des traces d'ADN appartenant à deux personnes inconnues, un homme et une femme. C'est grâce à une alliance en or retrouvée sur la scène de crime, que les deux meurtriers seront retrouvés...

www.objectifgard.com vous propose de voir ou revoir l'émission ICI

 

Émission déconseillée aux moins de 10 ans.

 

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité