ActualitésCulture

BAGNOLS Et si le Garance Reggae Festival partait ?

Lors de l'édition 2014 du Garance Reggae Festival, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de l'édition 2014 du Garance Reggae Festival, à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le budget 2015 de la Ville de Bagnols, voté le 20 décembre dernier, comporte d’importantes économies, notamment au niveau du budget de la culture.

Des économies qui vont impacter le Garance Reggae Festival, principal événement de l’année culturelle à Bagnols, avec 40 000 festivaliers l’an passé.

« Le festival est le bienvenu »

« Ils nous demandent le même engagement que d’habitude, soit 50 000 euros de nettoyage et 80 000 euros de gestion de voirie. Je leur dis non », indique le maire de Bagnols Jean-Christian Rey.

Et le maire de rappeler que « l’an dernier, il y a eu des problèmes de sono sauvage et de vente à la sauvette pour lesquels il n’y a pas d’autre solution que de mettre de l’humain. » Bref, les organisateurs vont devoir faire avec, ou plutôt sans.

La participation de la mairie va donc passer de 130 000 euros annuels à… 0. Pour autant, « le festival est le bienvenu », poursuit le premier magistrat, qui en profite pour rappeler que certes « au départ il fallait qu’on aide les organisateurs à démarrer, à prendre des risques », mais « aujourd’hui ça fait 5 ans, et ça génère des recettes aussi. »

« Nous avons un gros festival qui veut venir »

Et si le « Reggae » quittait les rives de la Cèze ? Après tout, le festival a été créé à Paris… Pour l’heure, les organisateurs n’ont pas communiqué, le site et le Facebook officiel du festival sont encore bloqués à l’été dernier. Seul indice, la commercialisation de pass 4 jours accompagnés d’hébergement pour l’édition 2015 par site du voyagiste Hud & Son Events. Un site partenaire officiel du festival qui indique que l’édition 2015 se déroulera du mercredi 22 au samedi 25 juillet au parc Arthur-Rimbaud.

Et si d’aventure le Garance venait à partir, Jean-Christian Rey ne s’en fait pas : « Nous avons un gros festival qui veut venir, et à qui la gratuité du site suffit. » Un festival qui « était au circuit Paul-Ricard (au Castellet, ndlr) et au Dock des Suds (à Marseille, ndlr) » a précisé l’édile, refusant toutefois d’en dire plus.

Un festival correspond au profil : il pourrait s’agir de l’Electrobotik Invasion, qui a réuni en juillet dernier 15 000 personnes au Castellet. Rien ne devrait cependant bouger en 2015, les délais étant sans doute déjà trop courts pour envisager de déménager ces festivals. Aucune certitude en revanche pour 2016, d’autant que la position de la Ville ne devrait pas évoluer sur ce dossier.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

6 réactions sur “BAGNOLS Et si le Garance Reggae Festival partait ?”

  1. Ce n’est pas plutôt la communauté d’agglomération du Gard rhodanien qui allouait une
    subvention à l’association « Les amis du Garance Reggae Festival »pour 80 000 € ainsi qu’a l’association « Les connexions » pour 18 000 € en Juin-Juillet 2013 par exemple ?
    Quel rapport avec les économies sur le budget de la ville de Bagnols sur cèze ?…

    1. Quel maire eclairé… Il sera bien content quand ce festival trouvera un autre site pour l’accueillir…

      On ne peut pas demander à un festival qui génère un tel impact économique local de gérer la circulation où le ménage de la ville… Chacun ses responsabilités, et il m’est d’avis que Mr JC Rey devra un jour prendre les siennes quand viendra le temps d’expliquer à ses commerçants, hôteliers et restaurateurs que 80 000 euros investis par son administration ne valent pas l’impact économique (évalué a pres d’1m€ par Midi Libre) dont la ville, et ses voisines beneficient.

      Mr le Maire, ne vous viendrai il pas à l’idée de consulter vos administrés et commerçants avant de prendre une telle décision et d’aller fanfaronner dans la presse ?

      N’attendez pas mon vote aux prochaines élections, ni ceux d’autres commerçants de Bagnols… Comme si notre pays pouvait se passer d’une telle dynamique. Je ne crois pour ma part absolument pas à l’alternative susurée.

      RIP JCR.

    1. Le Zion commence a se pereniser par lui même ( cf edition d’hiver ), ui sait, c’est peut-être une chance pour eux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité