ActualitésCulture

VILLENEUVE Les croquis de David Payan compilés dans un ouvrage de référence

David Payan (à G.), accompagné du maire Jean-Marc Roubaud et de sa première adjointe Pascale Bories (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
David Payan (à G.), accompagné du maire Jean-Marc Roubaud et de sa première adjointe Pascale Bories (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Durant 18 ans, David Payan, 82 ans, a été architecte-conseil à la mairie de Villeneuve-lèz-Avignon.

Durant tout ce temps, il a croqué le patrimoine villeneuvois, « un travail important sur le terrain, avec cette sensibilité aux monuments historiques, au passé », a salué le maire Jean-Marc Roubaud lors de la présentation de l’ouvrage, hier matin à la médiathèque Saint-Pons.

« Tous ces croquis apportent une histoire »

« Ces dessins vous les avez faits sur le terrain pour refléter le passé, vous m’avez soumis l’excellente idée d’éditer cet ouvrage, et on y est arrivés » a poursuivi le premier magistrat, soulignant la « très grande qualité des croquis ».

Des croquis, il y en a un grand nombre dans cet ouvrage, plus d’une centaine au bas mot, répartis dans trois catégories : observations, colline des Mourgues et recherches. « Tous ces croquis apportent une histoire » explique l’auteur, après avoir remercié la municipalité.

Utilisant le crayon comme « moyen d’expression », David Payan voit plus que des pierres dans les bâtiments : « quand on regarde un bâtiment ancien, il y a une émanation, et quand ils ne sont pas restaurés, ils ont souvent plus de langage, ils vous permettent d’imaginer. »

Le dessin, « un thérapeutique »

Imaginer, comme lorsque l’architecte-conseil a dessiné un croquis « d’un talus qui se dégradait colline des Mourgues, j’ai eu l’idée de faire un mur de soutènement, puis un théâtre. » Une idée qui est devenue réalité depuis, en 2003.

Depuis son départ à la retraite, en 2008, David Payan « dessine beaucoup moins qu’avant, j’ai moins de motifs de le faire, mais c’est pour moi un thérapeutique. » Il souhaite que l’ouvrage, disponible en mairie, à la médiathèque, aux services techniques ou encore aux archives, « soit pour celles et ceux qui m’ont suivi le souvenir d’un ami. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité