Politique

DÉPARTEMENTALES Bagnols : les jeunes UMP viennent petit-déjeuner

Les Jeunes Populaires et les Jeunes UDI, hier matin à la Bourse (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)
Les Jeunes Populaires et les Jeunes UDI, hier matin à la Bourse (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)

Les Jeunes Populaires organisaient hier matin un petit déjeuner au bar de la Bourse à Bagnols.

L’occasion de « faire passer un symbole et un message fort : les jeunes sont à droite », a estimé Aurélien Dumont, remplaçant de Claude Roux sur le canton bagnolais.

L’occasion aussi pour Anthony Chaze, responsable départemental des Jeunes Populaires, de « venir pour la première fois ici depuis que j’ai pris mes fonctions, et ce n’est pas la dernière. » Le responsable départemental en a également profité pour louer « une équipe jeune et dynamique ».

Le délégué des Jeunes Populaires sur la troisième circonscription du Gard Julien Paudoie lui a emboîté le pas : « si on a choisi Bagnols, ce parce qu’une équipe de Jeunes Populaires dynamiques est en train de se monter. »

La remplaçante de Patricia Garnero sur le canton Lydia Janjic s’est quant à elle dite « fière de la jeunesse qui s’engage dans cette campagne », alors que Claude Roux a estimé qu’il fallait « rajeunir un peu les troupes. »

La conseillère régionale et déléguée UMP sur la troisième circonscription Monick Tapissier a quant à elle rappelé l’importance de l’union entre l’UMP et l’UDI dans le département, matérialisée ce matin par la présence de jeunes du parti centriste : « on ne peut pas gagner sans l’UDI, et l’UDI ne peut pas gagner sans l’UMP. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

15 réactions sur “DÉPARTEMENTALES Bagnols : les jeunes UMP viennent petit-déjeuner”

  1. Les jeunes sont à droite? A voir cette photo particulièrement naturelle et pas posée du tout, ils paraissent plutôt mal’à’droite. L’écharpe, d’un bleu indéfinissable, c’est pour nous faire comprendre qu’aux élections ils vont se faire écharper?

    1. Mais vous êtes qui ou quoi pour les juger sans les connaître???
      Connaissiez vous leurs parcourts et ce qu’ils ont fait avant?? Comment savez vous que Mr chaze qui est élu a Nimes ,en plus d’être president des jeunes UMP,est un « fils de » comme vs le mentionné plus haut? Que connaissait vous de ses tendances politiques??
      Pauvre petit français qui aime critiquer sans même savoir et connaître pr se donner un peu d’importance

  2. Les jeunes UMP du Gard prouvent une nouvelle fois leur force de par leur nombre mais aussi par leur mobilité. Il est important de noter aussi pour les mauvaises langues l’entente avec les jeunes UDI présents ce jour !! Comme quoi l’union n’est rien d’autre que du bon sens !!

  3. Sur l’unité de façade. Que feront les jeunes militants de l’UDI s’il faut choisir au second tour entre la gauche et l’extrême droite? Vendront-ils, eux aussi, leur âme au diable?

    1. Bonjour, en tant que responsable des jeunes UDI du Gard rhodanien je vais vous répondre :
      L’unité de façade comme vous dites n’est rien elle est réelle depuis plus de 3 ans maintenant chez les jeunes !
      Pour ce qui est du choix
      -premièrement attendons le 2ieme tour car nous travaillons et comptons bien être nous même au second tour nous verrons alors a ce moment la nos décisions.
      -deuxièmement seulement vous dire que c’est une élection locale et que l’on privilégiera des candidats locaux
      Bien à vous
      Joris Lemesle

  4. Article qui à le mérite de présenter le renouveau de la classe politique à droite, avec des remplaçants pour les départementales qui ne sont pas là que pour faire tapisserie. Maintenant j’attends le même articles chez les socialos, cocos et frontiste qui vont nous présenter « leurs jeunes ». Je me rappel l’an dernier la liste socialos qui compter des jeunes uniquement pour baisser la moyenne d’age. Jeune fille qui a été dégager peu après pour placer un copain.

    1. Renouveau, c’est aller un peu vite en besogne. La plupart de ces mesdames et messieurs en écharpe bleu (sans horizon) ne sont que des filles et fils d’élus ou de candidats actuels. Quant à l’avenir de ces jeunes loups, je ne présumerai pas d’un futur rayonnant. Les vieux requins ne vont pas lâcher la carcasse Gardoise de bon cœur. Comme disait Clouzot dans « Le Corbeau », le Gard est « un trou dans un fromage ». Et, dans la bataille des places, les petits alevins (les petits bleus) risquent fort de se faire manger tout cru.

    2. « Jeune fille qui a été dégager peu après pour placer un copain »… quand on ne sait pas, il vaut mieux se taire. La conseillère en question a démissionné pour reprendre ses études, études qui n’étaient pas compatibles avec sa fonction d’élue. C’est pour cette raison qu’elle a « laissé » sa place au suivant de la liste Bagnols Ambitions, comme le veut le code électoral.

    3. Je souhaite répondre a CANTONVOITS’KONVOIT quand il dit que les jeunes aux écharpes bleu sont des (je cites) « Fils de… ». Je ne sais pas quel parent est élu ou même candidat dans ce lot. Vous devez confondre avec d’autre..

      Personnellement, je suis engagé par conviction. Mon père vient des jeunesses communistes et me voici de droite. Comme quoi, on peut aussi lire des bêtises sur Objectif Gard (mais dans les commentaires seulement…)

  5. Pour rappel les jeunes UDI sont de farouches opposant aux extrêmes qu’ils soient de droite ou de gauche. Les idéologies du repli sur soi sont en totale inadéquation avec nos valeurs.
    Sans compter que nous aspirons, à l’instar des gardois, au développement de notre département et entre le bilan catastrophique des socialistes et le manque total de programme du FN, ce genre de duel (PS/FN) serait bien regrettable.

    1. Dois-je comprendre que vous répondez catégoriquement (même si cet adverbe est antinomique pour le centre…) non au Ni- Ni que j’évoquais ci-dessus? Dans ce cas, les débats risquent d’être difficiles au soir du second tour, si vous n’y figurez pas…

  6. J’ai adoré les réactions épidermiques de ces jeunes gens, lorsque j’ai fait référence à leur parentèle politique. Deux répondent sur l’ensemble, et encore pas directement. Quid des autres? Le fait même que certains se soient sentis obligés de répondre montrent bien à quel point j’avais touché juste.
    Quant à MR Sanchez dont le père vient des jeunesses communistes, je lui souhaite bien du plaisir lors des réunions de famille. Je voudrais lui rappeler cette citation attribuée (sans doute faussement à George Bernard Shaw): « Si on n’est pas communiste à 20 ans, c’est qu’on a pas de cœur. Si on l’est toujours à 40 ans, c’est qu’on a pas de tête. » Je ne sais pas pour la tête mais être déjà de droite à 20 ans ce n’est pas très rassurant.

    1. Mes réunions de famille ce passe très bien je vous rassures. D’ailleurs mes parents me soutiennent dans ma démarche.

      Si nous avons répondu sur le le choix a faire, c’est parce que vous nous avez posé la question. Quand a l’autre réponse, je vous dit juste que je ne vois pas de qui vous parler quand vous dites que nous sommes des fils d’élus ou de candidats et je ne vois toujours pas de qui vous parlez.

      Je penses et j’estime, ne pas avoir de leçon a recevoir d’une personne qui se cache derrière un pseudo…

Répondre à GardADroite Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité