A la uneActualités

PONT-SAINT-ESPRIT Explosion de l’Atria : une marche blanche samedi

L'immeuble a été partiellement soufflé par l'explosion qui a fait deux morts et deux blessés graves (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'immeuble a été partiellement soufflé par l'explosion qui a fait deux morts et deux blessés graves (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
L'immeuble a été partiellement soufflé par l'explosion qui a fait deux morts et deux blessés graves (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Progressivement les choses rentrent dans l’ordre. » Une semaine après l’explosion de l’immeuble Atria qui a coûté la vie à trois personnes et grièvement blessé une autre, le maire de Pont Roger Castillon fait le point.

Les travaux ont commencé sur place, sur l’immeuble endommagé : « aujourd’hui (hier mercredi, ndlr) le sommet de l’immeuble a été démoli pour sécuriser la partie qui risquait de s’effondrer », précise le maire.

« Les travaux vont démarrer très vite »

La partie du bâtiment B qui n’a pas été endommagée va être conservée, mais ses habitants, au nombre de 25, « ne pourront pas réintégrer leurs logements tant que la partie endommagée n’aura pas été détruite », explique Roger Castillon, qui précise que « les travaux vont démarrer très vite. » En attendant, les habitants concernés se verront proposer de solutions de relogement provisoires par Habitat du Gard.

Même si la ville se dirige lentement vers un retour à la normale, l’émotion est encore très présente à Pont. Les obsèques du sexagénaire sorti en dernier des décombres auront lieu tout à l’heure, à la mi-journée, à Orange et celles de la jeune victime de 23 ans demain à 10h30 à Pont. Quant à celles de la mère de famille de 37 ans, elles se tiendront prochainement en Turquie.

Une marche blanche sera organisée samedi à 19 heures après la cérémonie à la stèle des déportés. Le départ sera donné de la place de la République, et le cortège se dirigera vers les lieux de l’explosion, rue du Dr Samuel-Hahnemann.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Un commentaire

  1. océane, je t’ai connue bébé,enfant,adolecente,je te revois femme.ma tete te disait quelque chose ma tu dit,avait tu trouvée?

    adieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité