ActualitésSociété

UZÈS Mas Careiron : nouvelle journée de mobilisation lundi

Le Dr Philippe Gasser (USP), Fabrice Aimé (FO), Sébastien Castagnier (CGT) et Edouard Gloanec (SUD), lors d'une manifestation devant le Mas Careiron en octobre dernier (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le Dr Philippe Gasser (USP), Fabrice Aimé (FO), Sébastien Castagnier (CGT) et Edouard Gloanec (SUD), lors d'une manifestation devant le Mas Careiron en octobre dernier (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le conflit entre les syndicats et la direction du centre hospitalier du Mas Careiron, à Uzès, qui dure depuis déjà plus de six mois, va connaître un nouvel épisode lundi.

En effet, l’intersyndicale, qui regroupe SUD, la CGT, FO et l’USP a déposé un préavis de grève pour lundi matin et prévoit une journée de mobilisation, toujours pour protester contre le plan d’économies de la direction.

Dans un communiqué, l’intersyndicale « dénonce l'autocratisme et l'autoritarisme de M. Nogrette, directeur de l'établissement qui persiste à refuser de négocier. Nous dénonçons également la politique de l'ARS qui a orchestré la mise en déficit de notre établissement. Le déficit organisé, inférieur à 1,5% du budget de l'établissement, n'a été qu'un prétexte pour créer un plan d'économie qui prévoit la suppression de jours de récupération afin de supprimer des emplois et mettre en œuvre une mutualisation qui met en péril la survie de notre établissement. »

Entre l’intersyndicale et le directeur de l’établissement Pierre Nogrette, la rupture semble définitivement consommée : « outre son attitude provocatrice et intransigeante, M. Nogrette ne cesse d'entraver le fonctionnement normal des instances représentatives CHSCT et CTE, une plainte va d'ailleurs être déposée par le CHSCT. Les relations sociales n'ont cessé de se dégrader dans l’établissement, M. Nogrette évinçant même le DRH de ses attributions au CHSCT et lui interdisant de recevoir les syndicats ! Aussi M. Nogrette se disqualifie chaque jour un peu plus en tant qu'interlocuteur valable pour l'avenir de l'établissement, l'intersyndicale et l'ensemble du personnel exige son départ et le retrait du plan d'économie. »

Lire aussi :

UZÈS Le personnel du Mas Careiron en lutte contre le plan d’économies

UZÈS Le personnel du Mas Careiron manifeste et remporte une première manche

UZÈS Le conflit se durcit au Mas Careiron, le conseil de surveillance interrompu

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité