A la uneFaits Divers

NÎMES La directrice de l’école maternelle du Pont de Justice agressée pour une confiscation de jouets

Entrée de l'école maternelle du Pont de Justice
Entrée de l'école maternelle du Pont de Justice

La directrice de l'école maternelle du Pont de Justice sur le quartier du Chemin-bas d'Avignon à Nîmes a été agressée verbalement et physiquement la semaine dernière par un parent d'élève. Cause de cette agression : la confiscation des jouets de son enfant. 

Après ce choc, la directrice a bénéficié d'une interruption de travail d'une semaine. L'équipe pédagogique de son côté a fait valoir leur droit de retrait ce lundi. Ainsi, aucun enfant de l'école maternelle n'a été accueilli.

Joint par la rédaction d'ObjectifGard, l'un des intervenants au sein de l'établissement fait savoir que l'équipe enseignante exige que l'enfant en question soit transféré dans un autre établissement de la ville. En effet, ce n'est pas la première fois qu'un incident se produit avec les parents durant cette année scolaire.

Après le silence de l'Académie jusque là, il semble que le déplacement de l'élève soit en bonne voie et la reprise du travail, à ce stade, est actée pour demain.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES La directrice de l’école maternelle du Pont de Justice agressée pour une confiscation de jouets”

  1. Les personnes civilisées ne peuvent que soutenir la communauté scolaire.
    La banalisation de tels actes serait grave de conséquences.
    Au delà c’est notre longue construction nationale qui est mise à mal chaque jour, partout.
    Jusqu’à quand ?
    TH.J conseiller FN Nimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité