Actualités

ALÈS Les anti gaz de schiste rencontrent le préfet du Gard

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Depuis cinq ans, les populations des communes du bassin d'Alès réunies au sein de collectifs anti-gaz de schiste s'oppose à l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures dits non conventionnels.

En avril dernier, la société Mouvoil a demandé le renouvellement du permis. Le délai administratif pour répondre à cette demande est de 15 mois et seule une décision explicite de rejet par le ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie peut mettre fin au permis.

Vendredi 19 juin, le préfet du Gard Didier Martin recevra une délégation, composée de deux maires représentant les communes de l’Ardèche et du Gard concernées par le permis du Bassin d’Alès et de deux militant(e)s pour l’inter-collectif Gardéchois et le Collectif 07 Stop au gaz de schiste. Cette délégation sera épaulée par l'association des maires du Gard.

Elle remettra à monsieur le Préfet les pétitions signées en début d’année contre le renouvellement de ce permis. Elle exposera les vives préoccupations citoyennes et insistera sur les risques environnementaux concernant ce permis.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité