ActualitésPolitique

DÉPARTEMENT Fraude sociale et djihadisme : Laurent Burgoa veut s’inspirer des Alpes-Maritimes

Le président du Département des Alpes-Maritime Eric Ciotti entouré de Léopold Rosso, conseiller départemental du Gard et de Laurent Burgoa, président du groupe d'opposition Le Bon Sens Républicain. Photo : droits réservés.
Le président du Département des Alpes-Maritime Eric Ciotti entouré de Léopold Rosso, conseiller départemental du Gard et de Laurent Burgoa, président du groupe d'opposition Le Bon Sens Républicain. Photo : droits réservés.

Laurent Burgoa, président du groupe d'opposition Le Bon Sens Républicain a rencontré, ce lundi à Nice, le président du Département des Alpes-Maritimes. Objectif : chercher des solutions pour lutter contre le djihadisme et la fraude sociale.

Désireux de se présenter comme une "opposition constructive", le leader du Bon Sens Républicain au Département s'est rendu ce lundi à Nice. Accompagné du conseiller départemental d'Aigues-Mortes Léopold Rosso, les élus ont participé à une réunion de travail autour d'Eric Ciotti, président du conseil départemental des Alpes-Maritimes. Durant la campagne et plus récemment dans l'hémicycle gardois, le Nîmois n'a eu de cesse de vanter les mérites du Niçois en terme de lutte contre la fraude sociale : "sur 6 ans dans les Alpes-Maritimes, le Département a pu récupérer 20  M€ de fraudes au RSA. Les Gardois qui travaillent en ont assez de se serrer la ceinture pour ceux qui abusent du système"".

Majorité relative oblige, la gauche doit faire des concessions pour entériner budgets et autres décisions importantes. "Cette situation nous est favorable : nous sommes en mesure d'imposer certaines de nos idées pour parvenir à un consensus", avance un proche de Laurent Burgoa. Après leur escapade niçoise, les élus d'opposition enverront une lettre à leur président PS Denis Bouad. Parmi les pistes déjà évoquées : la fin des aides sociales pour les familles dont les enfants sont partis faire le djihad ou l'organisation de "voyages de la mémoire" pour rappeler aux jeunes et moins jeunes l'histoire de la France.

Si certaines de ces mesures seront bien accueillies au Département, d'autres vont faire ruer dans les brancards le groupe communiste. En séance publique, l'élu PCF Jean-Michel Suau ne s'était pas privé de tacler Laurent Burgoa sur la question de la fraude sociale : "Selon le président de la CNAF, le montant total de la fraude est estimée à 149 M€ au niveau national. Combien pour la fraude fiscale ? 80 mds ! Allez contrôler ceux qui s'en mettent plein les fouilles".

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

3 réactions sur “DÉPARTEMENT Fraude sociale et djihadisme : Laurent Burgoa veut s’inspirer des Alpes-Maritimes”

  1. Le problème avec les uns (PS) et les autres (les républicains) c’est qu’une fois au pouvoir ils appliquent à la lettre les directives U.Européistes, n’attendons rien ou pas grand chose de l’R-PS en matiére de sécurité notamment. D’ailleurs Sarkozy a fait ses preuves il y a peu -> un fiasco !

  2. La paille et la poutre. La droite voit toujours la « paille » de la fraude sociale (quelques millions) mais pas la « poutre » de la fraude ou de l’évasion fiscale ( quelques milliards) . Faut dire que l’essentiel des fraudeurs se recrutent dans sa clientèle et que parfois elle pond des lois pour faciliter l’évasion fiscale. Je sais il y a aussi Cahuzac et Cie mais …il y a bien longtemps qu’une grosse partie du PS a viré à droite. Même monde , même moeurs d’où le résultat : vote FN par dépits ou désespérance plus qur par adhésion à son programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité