Actualités

COUP DE GUEULE Sébastien Castella : « le toreo n’est pas de gauche ou de droite. Il est apolitique »

Le maestro Castella. Photo : Christian Cartoux pour Objectif Gard.
Le maestro Castella. Photo : Christian Cartoux pour Objectif Gard.

Dans une longue lettre ouverte envoyée aux journaux espagnols, le matador présent à la féria de Saint-Gilles le 23 aout, lance un appel aux responsables politiques et aficionados pour défendre leur droit de toréer. 

"Je m’appelle Sébastien Castella et je suis matador de toros", introduit dans une lettre ouverte le torero, qui sera présent le 23 août à la féria de Saint-Gilles*. Publiée hier sur son site internet, la missive est destinée aux directions des journaux espagnols : "Je suis Français, résident en Espagne depuis presque vingt ans. J’ai toujours admiré les Espagnols en tant que peuple qui, historiquement, a défendu et lutté pour sa liberté. Et maintenant, sincèrement, je ne le reconnais pas". "Fatigué" que les toreros soient, dit-il, "convertis en monnaie d’échange politique", et "vilipendés jour après jour dans le panorama informatif", Sébastien Castella en appelle aux médias et responsables politiques afin de garantir leurs droits fondamentaux : "nous sommes des citoyens de seconde catégorie, à qui l’on restreint notre liberté d’expression et de création artistique au nom d’un présumé courant animaliste, qui nous enferme plus qu’une persécution politique et idéologique".  A travers ces lignes, le matador entend donc lancer "un appel" : "nous allons nous unir, nous donner la main et dire fièrement que nous voulons exercer notre liberté d’aller aux toros sans que nous soyons acculés devant les portes des arènes; pour dire que nous aimons les toros sans être traités d’assassins". Et de conclure : "Parce qu’aujourd’hui ce sont les arènes, mais demain ce sera toutes créations artistiques qui n’entrent pas dans leurs goûts. La pensée unique est ainsi".

*Dimanche 23 août après midi – 17H30 : Corrida : toros del Pilar, pour Sébastien Castella et Alberto Lopez Simon en mano à mano.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

5 réactions sur “COUP DE GUEULE Sébastien Castella : « le toreo n’est pas de gauche ou de droite. Il est apolitique »”

  1. Il faut aimer les taureaux pour les torturer en public et les mettre à mort sous les vivas ou les broncas! Les faits bruts , visibles, sont têtus et l’idéologue n’est pas celui qu’on croit. Les franquistes « apolitiques » adoraient les corridas , ils en ont fait un instrument de propagande et d’abrutissement des masses muselées par ailleurs.

  2. Bravo a Sebastien.
    Il faut arreter la connerie. Les Toros Bravos ont droit a 3/4 ans de vie en pleine liberté, a la difference des nos pauvres boeufs qui sont tasses sans pouvoir bouger avant qu’on les amene a l’abattoir afin que nous mangions nos sacres steaks frites..
    En plus, ils ont une apresmidi de gloire devant des milliers d’aficionados.
    En plus, sans corridas, pas de races de toros de reve. Car il faut une vraie economie pour ce faire.
    En plus, ca donne pleine de boulot.
    Sans parler du plus essentiel: c’est un Art Majeur. Ou l’on apprend la grace, le courage, le respect, sans parler du « Duende », qu’on effet, ca ne s’apprends pas.
    Avec plus de toreros et d’aficionados, on aurait arrete le connard du Thalys nous memes, sans compter avec le courage des militaires americains… On será moins laches…
    Vive LA CORRIDA! Carajo!!!!

  3. C’est du n’importe quoi en terme de comparaison ! Avec autant d’aficionados « courageux » c’est bizarre mais on n’a pas arrêté les allemands en 40 !
    Pour mémoire les franquistes , adoraient les corridas et sublimaient le VIVA LA MUERTE .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité