A la uneActualitésFootballSports Gard

FFNMG – MHSC 0 – 7 Un derby trop lourd pour les Nîmoises

Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

La saison démarre sur les chapeaux de roue pour les nîmoises qui affrontaient hier après-midi le Montpellier Hérault Sporting Club, rival de toujours, tout sexe confondus.

Mais l'adversaire était hors de portée et si les nîmoises ont montré de la détermination dès les premières minutes, déchet et maladresse dans les relances et les contres ont évité aux visiteurs bien des mauvais surprises. Il faudra attendre la 19 ème minute pour voir une première frappe des rouges, hors de la surface et facilement arrêtée par la gardienne. Une réaction bien tardive, les montpelliéraines avaient déjà ouvert le score par deux reprises, à la 11 ème minute sur un cafouillage en faveur de l'international Valérie Gauvin, et six minutes plus tard par une percée dans la défense de Sofia Jakobsson qui crochète la portière gardoise et inscrit un deuxième but. Plus efficace, le MHSC a installé son jeu dès le premier quart d'heure et empêché les gardoises de se projeter vers l'avant. Quand les "crocos" ont du mal à se trouver, les héraultaises démontrent des qualités techniques d'un cran au dessus et des phases offensives qui transpercent trop souvent la défense nîmoise. À la demi-heure de jeu, une erreur défensive donne une nouvelle occasion à Valérie Gauvin qui concrétise et inscrit son doublé. 3-0. Malheureusement, la magnifique réponse de Zohra Ayachi, un lob qui frappe la transversale, ne permettra pas de réduire le score.

Mais les rouges n'y sont plus et montrent beaucoup de difficulté à sortir de leur zone défensive. S'il y a un ascendant psychologique, c'est aussi sur le plan physique que les montpelliéraines s'illustrent.

Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Une deuxième mi-temps pour creuser l'écart

Après la pause, le MHSC enfonce encore un peu plus le clou et Valérie Gauvin, l'internationale française âgée de 19 ans, seule entre deux défenseures, à le temps de placer une tête dans les petits filets et d'inscrire son troisième but de la journée. Gaillardet Audrey est remplacé par Emma Faure juste avant deux actions qui manquent de peu de réduire le score, lorsque Agnès Kouame se bat dans une lutte aérienne avec la portière adverse, suivi d'une frappe de Laurie Saulnier sur le côté droit qui frôle le montant. Mais derrière le contre est fatal, Valérie Gauvin et Andresse Alves se retrouvent seules devant la gardienne Delphine Saez pour inscrire un 5 ème but. Valérie Gauvin, qui a été cruelle avec la défense nîmoise, est remplacé par Charlotte Léger après un match fracassant. Côté nîmois, c'est Laurie Saulnier qui laisse sa place à Samira Tebbi. Marion Torrent donne une nouvelle frayeur au millier de supporters présents d'une frappe qui fait vibrer la transversale. Marion Romanilli clos les remplacements montpellierains en cédant sa place à Laura Agard. Soffia Jakobsson trouve une deuxième fois le chemin des buts après avoir réceptionné une passe du côté gauche, mais l'arbitre de touche avait signalé un hors jeu. Les nîmoises font aussi tourner leur effectif, Elodie Lizzano est remplacée par Julie Parasme.

Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les nîmoises du FFNMG n'ont pas été à la hauteur de leur adversaire le MHSC au Costières. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Les montpelliéraines n'auront rien lâché, jusqu'à la dernière seconde. En toute fin de match, Charlotte léger rate son duel avec la gardienne nîmoise mais une dernière poussée quelques minutes plus tard et elle se voit finalement récompensé, élevant le score à 6 - 0. Dans le temps additionnel, un contre une nouvelle fois conclu par Charlotte Léger portera le score à 7 - 0.

En D1 féminine, les scores fleuve sont fréquents, et le haut du tableau se joue souvent au goal average entre le PSG, Lyon et le MHSC. Le 6 septembre prochain, un déplacement à Lyon très difficile attend les nîmoises, contre qui elles s'étaient inclinées en match à domicile cet été 10 à 0.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

1 commentaire sur “FFNMG – MHSC 0 – 7 Un derby trop lourd pour les Nîmoises”

  1. « Le haut du tableau se joue souvent au goal average entre le PSG, Lyon et le MHSC. »
    Pas vraiment les lyonnaises ont toujours eu les points apportés par les victoire sur leurs rivales…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité