ActualitésSociété

ALÈS Hôpital : être bien soigné à moindre frais ?

Signature de la convention entre Jean-Claude Rousson, président de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon et Roman Cencic, directeur de l'hôpital. EB/OG
Signature de la convention entre Jean-Claude Rousson, président de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon et Roman Cencic, directeur de l'hôpital. EB/OG

Hier, le centre hospitalier d'Alès a signé une convention de partenariat avec la Mutualité Française Languedoc-Roussillon. Objectif : améliorer l'accès à des soins de qualité et à tarif maîtrisé.

Certaines personnes renoncent parfois à se faire soigner pour des raisons financières. Pour lutter contre l'inflation des dépenses hospitalières, la Mutualité Française a décidé de développer un nouveau conventionnement avec les hôpitaux. L'objectif est de permettre aux adhérents des mutuelles de connaître, dans leur région, les établissements conventionnés qui répondent à certains critères. Parmi eux, la dispense d'avance de frais et des tarifs maîtrisés pour les sommes qui restent à la charge des patients.

Par exemple, grâce à ce dispositif, le prix de la chambre particulière diminue de 7 % en moyenne dans les établissements conventionnés. "A l'hôpital d'Alès, il faut compter 35 euros par jour. Dans certains établissements privés, on peut grimper jusqu'à 90 euros !" souligne Bernard Creissen, président de la commission conventionnement de la Mutualité Française. Pour Jean-Claude Rousson, président de la Mutualité Française Languedoc-Roussillon, ce dispositif est "une démarche solidaire visant à faciliter l'accessibilité aux soins et à offrir un meilleur service aux patients". Patients qui restent bien entendu libres de s'adresser ou non à un établissement conventionné.

La signature de cette convention, hier après-midi, concerne le service de soins et de réadaptation de l'hôpital. Elle s'ajoute à celle signée en 2012 par François Mourgues, l'ancien directeur, pour les activités de médecine, de chirurgie et d'obstétrique (MCO). En Languedoc-Roussillon, près de 70 % des établissements, soit 28 hôpitaux, sont conventionnés.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité