ActualitésCultureSociété

UCHAUD Un conte pour une nouvelle histoire

De la féérie et la lecture dun conte qui ravira les petits comme les grands. Photo DR).
Féerie et lecture d'un conte qui ravira les petits comme les grands.
(Photo DR).

L’approche des fêtes fait régner un sentiment de légèreté. Même si l’actualité est sombre et que le bout du tunnel semble loin, la vie se poursuit et les enfants grandissent. Pour les préserver des dangers et des maux connus aujourd’hui, rien de tel qu’un conte qui a fait rêver par le passé des enfants aussi tristes que les nôtres comment passer des larmes aux rires.

C’est une habitude que le Conseil général a lancé il y a 18 éditions. Prise en charge et relayée par la Direction du Livre et de la Lecture, cette activité ludique permet aux enfants de venir écouter et d’aborder la lecture et la littérature sous un autre angle.

Voilà l’idée de base… Imaginez un instant : vous êtes es en 1273, Thomas d’Aquin vient d’établir la liste des sept péchés capitaux, dans laquelle figure en bonne place la gourmandise. Même s’il s’agit d’un péché véniel, difficile d’imaginer que l’on puisse le célébrer comme une vertu. Que se passe-t-il donc pour que dans l’histoire des mentalités – et quelques siècles plus tard – la gourmandise "s’auréole" aujourd’hui d’un certain art de vivre, voire d’espièglerie… Parcours gourmand assuré avec cette opération nommée "Contes en balade", une façon originale d’éveiller nos cinq sens. Ces spectacles sont organisés et financés par le Département. Ils vous sont proposés par la DLL, gratuitement dans vos communes. Le conte fait partie de la tradition et du vivre ensemble. Le Département affirme son attachement à améliorer votre cadre de vie. La culture en fait partie.

Le thème de la lecture du 28 novembre prochain à Uchaud sera celui de la pomme d’orange. Pour nos aïeuls, c’est la fameuse orange que les enfants recevaient autrefois comme unique cadeau à Noël ou au premier janvier. Rare et coûteuse, elle avait le goût du lointain, du grand Sud, de l’Orient… Savoureuse et tendre, elle était attendue comme le soleil dans le froid de l’hiver. Le conte des trois pommes d’orange rend hommage à la magie de ce fruit d’or, lui conférant également des vertus curatives.

Claire Chevalier conte régulièrement pour petits et grands et s’intéresse particulièrement aux contes merveilleux ainsi qu’aux fêtes calendaires traditionnelles. En tant que chanteuse, elle se produit dans plusieurs formations médiévales. Ce 28 novembre, elle sera accompagnée par Barbara Schröder qui a étudié la harpe classique au Conservatoire de Nîmes, puis qui s’est orientée vers la harpe médiévale et celtique. Elle est également sonothérapeute. Autant dire que ce samedi après-midi aura des allures fantastiques et fantasques.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité