ActualitésCulture

NÎMES Eagles of Death Metal devait jouer à Paloma le 7 décembre

Eagles of Death Metal. Image Alex de Mora.
Eagles of Death Metal. Image Alex de Mora.

Le groupe qui jouait sur la scène du Bataclan ce vendredi 13 novembre était au milieu d'une tournée européenne. Ils devaient faire escale à Paloma le 7 décembre prochain. Qui sont-ils ?

Contrairement à ce qui a été annoncé un peu partout dans les médias, le groupe Eagles Of Death Metal, abrégé EODM, n'est pas un groupe de "Death Metal", mais joue un rock classique, parfois pastiche. Clairement, aucun de ses membres ne se prend au sérieux. Leur discographie révèle des titres comme I want you so hard où il est question de sexe, I wannabe in L.A parle des ambitions d'une rockstar qui a du "vendre son âme au diable" pour réussir, et c'est l'humour qui prédomine les tonalités ou la gestuelle de son chanteur charismatique Jesse Hugues, qui se fait surnommé "Boots Electric". Si le rock dans son usage le plus classique, fait l'apologie du sexe, de l'alcool, voir de la drogue, EODM n'est ni plus ni moins qu'un groupe classique qui, comme l'indique le titre de son premier album "Peace, Love & Death Metal", aborde aussi des sujets de paix et d'amour dans la plus pure tradition californienne. "C'est juste un groupe qui fait une combinaison entre le bluegrass et le rock, basé sur le second degrés, le fun et la dérision" explique Fred Jumel, directeur de la SMAC de Paloma.

Eagles of Death Metal, photo prise par Manu Wino quelques minutes avant le drame. DR
Eagles of Death Metal, photo prise par Manu Wino quelques minutes avant le drame. DR

Une tournée pas encore annulé. Après un passage dans le nord de l'Europe puis par l'Italie, le groupe devait jouer à Paloma le 7 décembre prochain. Pour l'heure, tous sont repartis aux Etats-Unis, en état de choc. La tournée est en suspens, mais pas encore annulé. "Je me suis refusé à annuler la date car nous n'avons aucun communiqué officiel pour le moment" ajoute Fred Jumel. Par décence, il n'a pas souhaité contacter Nous Production, la société en charge de l'organisation de leur tournée et directement touchée par les attentats. Mais selon une source proche du groupe, la décision devrait tomber la semaine prochaine. "Il peut y avoir le sentiment d'être en lutte et l'envie de montrer qu'ils sont déterminé et unis, même si l'on pense qu'ils sont en état de choc et qu'il est difficile de redémarrer après ça". Si le groupe prenait la décision de retourner en Europe pour finir leur tournée, Nîmes serait leur seule date en France. Les billets du spectacle sont toujours en vente, et seront remboursés si besoin. Entre 800 et 900 personnes étaient attendues.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité