A la uneActualitésPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Photo d'illustration : droits réservés.
Photo d'illustration : droits réservés.

Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !

Une brioche au goût amer. Le 9 octobre dernier, soit un mois après son arrivée à la sous-préfecture d'Alès, Olivier Delcayrou, représentant local de l’État, était convié au foyer médicalisé Villaret Guiraudet dans le cadre de "l'opération brioche". Une opération qui permet des récolter des fonds à destination des associations françaises liées au handicap. Il semble que le temps soit tellement aux économies que le sous-préfet est reparti brioche sous le bras et sans donner le moindre centime en échange. Un oubli tout simplement mais qui fait les bonnes affaires des finances de la Préfecture  ...

Sécurité : Tibérino recalé par le préfet. Au lendemain des attentats de Paris, l'adjoint à la sécurité de la ville de Nîmes a dégainé sur sa page facebook : "Nimes dispose de la plus grande école de police nationale d'Europe : nous souhaitons voir ses élèves en renfort sur notre ville. Nimes est la 2eme ville de garnison de France , nous souhaitons la présence de nos soldats dans nos rues. Le maire de Nimes veut du concret pour la sécurité de ses administrés…..". Suite à quoi, le préfet du Gard Didier Martin, joint par nos soins, a appelé les élus à ne pas faire de propositions qui relèvent du "fantasme" : "les gardiens de la paix ne sont encore que des élèves, quant à nos soldats, ils lutent déjà contre Daesh sur les théâtres d'opération extérieurs". Et toc !

Législatives : Gaillard, jusqu'au-boutiste ? En 2012, l'élu de Sauve avait déjà annoncé son intention de se présenter à la députation dans la 5eme circonscription, celle du député William Dumas. Seulement, il semblerait que le sortant ne soit pas enclin à lui passer le relais. Sur ses bons conseils, le Parti Socialiste travaille à ce que ce territoire soit réservé à une femme* et, plus précisément, à Nelly Frontanau, son actuelle attachée parlementaire. Une situation qui agace profondément Olivier Gaillard. Selon son entourage, le Sauvin compterait "sur l'honnêteté du PS pour le laisser se présenter à la candidature". Le cas échéant, l'élu serait prêt à se présenter en dissidence.

Département : le DOB repoussé. Selon nos informations, le débat d'orientation budgétaire (DOB) qui permet à chaque groupe de se prononcer sur la politique de la collectivité a été repoussé de deux semaines pour s'effectuer fin janvier. S'en suivra par la suite du vote du budget 2016 fixé le 18 février.

Nouveau venu dans l'équipe de Collard. Souvenez-vous, il y a quelques semaines Joffrey Léon, élu d'opposition d'Uchaud quittait Les Républicains pour le RMB (Rassemblement Bleu Marine). L'élu local vient de prendre ses fonctions d'attaché parlementaire du député Gilbert Collard. Nicolas Meizonnet, également attaché parlementaire, aura donc plus de temps libre pour se concentrer sur ses mandats de conseiller municipal de Vauvert et conseiller départemental…

*Aux législatives de 2012, les trois des six circonscriptions réservées à des socialistes femmes étaient : la première (Françoise Dumas), la deuxième (Kathy Guyot). La sixième avait été réservée aux partenaires (Christophe Cavard, EELV). 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité