A la une

SALON MIAM Les visiteurs viennent pour se changer les idées

Les visiteurs viennent au Miam pour se détendre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Les visiteurs viennent au Miam pour se détendre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Depuis vendredi, de nombreux visiteurs parcourent les allées du Salon Miam. La plupart d'entre eux viennent ici pour se changer les idées et partager un moment de convivialité, une semaine après les attentats de Paris. Rencontres.

Claudine, de La Vaunage. EL/OG
Claudine, de La Vaunage. EL/OG

Claudine, La Vaunage : "On revient régulièrement car nous aimons beaucoup ce salon pour la diversité des produits, la simplicité, la convivialité. Nous achetons pas mal de provisions pour Noël, mais aussi de la décoration de table. On aime aussi l'art floral. Généralement, on mange toujours ici. Cette année, c'est toujours aussi bien, voire mieux que d'habitude, mais malheureusement le cœur n'y ait pas compte tenu du contexte national".

Antoine, d'Alès. EL/OG
Antoine, d'Alès. EL/OG

Antoine, Alès : "C'est la deuxième fois que je viens. C'est l'occasion de passer un bon moment entre amis, de découvrir les produits du terroir, de bien manger dans un cadre convivial. Ça change les idées. Seul bémol : je trouve que les espaces avec les tables manquent un peu de chic. Ça fait un peu buvette et ça donne pas envie de déguster".

Yann, d'Alès. EL/OG
Yann, d'Alès. EL/OG

Yann, Alès : "Je viens tous les ans avec ma femme et des amis. Ça fait plaisir de manger de bons produits que l'on ne trouve pas en grande surface. C'est un peu cher mais c'est normal. Nous avons acheté du foie gras et du pain d'épices pour Noël et des pâtisseries portugaises. Le thème du Limousin, je ne viens pas pour ça".

Anne-Marie, d'Alès. EL/OG
Anne-Marie, d'Alès. EL/OG

Anne-Marie, Alès : "On vient en famille, presque chaque année depuis 7-8 ans. On passe un bon moment et on fait quelques achats, surtout du miel. Bien sûr, on mange sur place. Je trouve que cette année c'est mieux décoré que d'habitude. Par contre, on manque de place pour consommer de manière spontanée. Les tables sont toutes pleines".

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité