ActualitésSociété

NÎMES Conférence sur l’imagniaire des grottes dans les jardins européens

Les jardins de Tivoli, à quelques encablures de Rome, la ville éternelle (Photo archives Anthony Maurin)
Les jardins de Tivoli, à quelques encablures de Rome, la ville éternelle (Photo archives Anthony Maurin)

Pour la 13ème année consécutive, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Gard vous propose des moments de réflexion, de découverte, de rêve et de partage d’expériences avec un spécialiste passionné, Hervé Brunon. Pour cette première de l’année 2016, le CAUE tape fort et fait venir une pointure dans son domaine.

S’il est un sujet qui renouvelle du tout au tout notre regard sur les jardins, c’est bien le monde des grottes. Des Médicis à Louis II de Bavière, d’Hubert Robert à Niki de Saint Phalle, des milliers de grottes de jardins ont été créées au cours des cinq derniers siècles. Décorées de cristaux ou de coquillages, beaucoup de ces fragiles fééries ont disparu, mais d’admirables réalisations subsistent encore et sont parvenues jusqu’à nos yeux éblouis par tant de délicatesse et de sensibilité. Hervé Brunon vous présentera la richesse méconnue d’un tel patrimoine à l’échelle européenne tout en sachant que la France tire bien son épingle du jeu avec quelques bijoux à voir absolument. Révélant à quel point les grottes participent à la mise en scène des jardins, depuis la dramaturgie du relief et de la lumière, il déploie les registres poétiques d’un imaginaire multiple.

Hervé Brunon est un historien des jardins et du paysage. Il est également directeur de recherche au CNRS. Au croisement de l’histoire, la philosophie et l’anthropologie, son travail est centré sur l’imaginaire de la nature, la poétique des lieux et les relations entre humains et non-humains, en Occidents et en Chine. Parmi ses derniers livres, vous pourrez trouver Jardins de sagesse en Occident (Seuil 2014) et l’Imaginaire des grottes dans les jardins européens (Hazan 2014 grand prix de l’Académie Française en 2015).

Le jeudi 14 janvier à 18h à la Maison du Département, 2 rue Guillemette 30000 Nîmes.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité